Podcasts sur l'histoire

Comté d'Armstrong LST-57 - Histoire

Comté d'Armstrong LST-57 - Histoire



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comté d'Armstrong

Comtés de Pennsylvanie, du Dakota du Sud et du Texas.

(LST-57 : dp. 4080 ; 1. 328'0"; b. 40'0"; dr. 11'2" (lim.); s. 11,6 k.; Cpl. 119; trp. 147; a. 8 40 mm.; cl. LST-1)

Le navire de débarquement de chars LST-57 a été posé le 24 octobre 1943 à Neville Island, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. et lancé le 4 décembre 1943, parrainé par Mme Edward Mays. Placé en « commission réduite » le 1er janvier 1944 dans le chantier de son constructeur, il se rend à la Nouvelle-Orléans, Louisiane, où il est mis en service le 15 janvier 1944.

Après son armement à Pensacola et son entraînement au shakedown à Panama City, en Floride, le LST-57 est retourné à la Nouvelle-Orléans où il a embarqué le LCT-855 et une cargaison de carburant diesel. Clairière
le « Crescent City » le 25 février 1944, le LST-57 s'est rendu indépendamment à New York. Il a passé cinq jours au cours desquels il a embarqué deux médecins de la Marine et 40 hommes du corps. observa ironiquement l'historien du navire. Après un séjour d'une nuit à Boston, le LST-57 a rejoint un convoi à destination d'Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Atteignant sa destination le 21 mars, le navire de débarquement de chars y resta jusqu'au 29. Naviguant de là avec le « convoi lent » SC-156, le LST-57 a commencé son voyage vers le Vieux Monde, bien que pendant un certain temps son équipage se soit demandé s'il s'éloignerait un jour du Nouveau. Trois événements se sont produits avant même qu'il ne quitte le port d'Halifax, ce qui L'attente du dégel d'un bossoir de bateau a retardé la récupération de l'une des péniches de débarquement du navire, un remorqueur a creusé un trou dans sa proue bâbord à plusieurs pieds au-dessus de la ligne de flottaison, et une mauvaise direction l'a arrêté à quelques centaines de pieds de la filets anti-sous-marins obligeant le navire à bloquer la sortie du convoi jusqu'à ce qu'il puisse être corrigé.

Une fois en mer, le LST-57 et le convoi ont rencontré un brouillard dense qui a rendu la visibilité difficile pendant plus de 48 heures, et un autre LST a failli entrer en collision avec le navire. Le fait que l'autre navire était connu pour transporter des munitions " n'a calmé les nerfs de personne ", comme le raconte le chroniqueur du LST-57. A peine le brouillard s'était-il dissipé qu'un champ de glace a été rencontré. Deux changements de cap d'urgence pour éviter les glaces ont fait que le convoi « a perdu tout semblant d'ordre... pendant plusieurs heures ».

Préoccupés par les accidents et les risques naturels, les hommes d'équipage du LST-57 ont presque oublié la guerre jusqu'à ce que l'U-302 le leur rappelle brutalement. Le 6 avril à 2 h 28, le sous-marin a torpillé deux navires marchands à bâbord du LST-57. Le navire de débarquement des chars s'est rendu aux quartiers généraux mais n'a pas engagé l'ennemi ni participé à l'opération de sauvetage. L'une des escortes, le HMS Swale, a coulé le U-302 et s'est rapproché des deux victimes pour récupérer des survivants.

Le LST-57 a atteint Milford Haven, au Pays de Galles, le 14 avril, seulement pour recevoir l'ordre de se rendre immédiatement à Southampton. Elle a dépassé un lent convoi côtier vers ce port et a atteint sa destination le 16, amarrant au quai pétrolier de Fawley, en aval de Southampton, pour décharger la cargaison de gazole. Plus tard, à Southampton, le pont des citernes a été déchargé et le LCT a été lancé.

Au cours des semaines suivantes, le LST-57 a visité Ply-mouth, Falmouth, Dartmouth, Salcombe et Brixham, alors que la planification de l'invasion du continent européen avançait rapidement. Le 2 juin, à Brixham, le LST-57 embarqua six chars, plusieurs "Long Toms" (canons de 155 millimètres), et "une poignée de quartiers-maîtres de l'armée et une compagnie de réserve... d'infanterie aéroportée. C'était un conglomérat. ", a noté le chroniqueur du navire de débarquement de chars, " mais l'armée a été prudente dans son chargement et ne voulait pas perdre un LST plein d'un type de soldat. "

Après que le mauvais temps ait forcé la force d'invasion à reporter son départ prévu le 4 juin, le LST-57 a commencé vers la France le lendemain dans le cadre d'un lent convoi. Le LST-57 a déchargé sa cargaison initiale et ses passagers à Utah Beach dans le secteur américain de la tête de pont de Normandie. Au cours des mois qui ont suivi, elle a visité les cinq plages alliées - « Utah », « Omaha », « Juno », « Gold » et « Sword » – fournissant des fournitures vitales et des renforts à partir de divers ports du sud de l’Angleterre. Après la percée des Alliés à Saint-Lô fin juillet, le navire a également transporté des fournitures jusqu'à la plage de Saint-Michel-en-Grieve sur la péninsule bretonne. Après novembre, le LST-57 a transporté des hommes et du matériel d'Angleterre vers les ports français de Cherbourg, Rouen et Le Havre et est revenu en Angleterre avec des pertes alliées et des prisonniers de guerre allemands.

Le 16 avril 1945, le LST-57 s'est détaché de Plymouth, en Angleterre, sur le chemin du retour aux États-Unis. En passant par Hampton Roads, en Virginie, le navire de débarquement des chars a atteint Houston, au Texas, à la mi-mai. Elle a effectué des réparations substantielles à la Brown Shipbuilding Co. à Houston avant de se rendre à Gulfport, Mississippi, pour charger une cargaison. Puis, après une brève période de réparation à Mobile Ala., le LST-57 a mis le cap sur le canal de Panama le 2 juillet. Après avoir traversé le canal, elle a quitté la côte ouest du Panama le 13 juillet. Le navire de débarquement des chars a brièvement touché Manzanillo, au Mexique, avant de traverser l'océan Pacifique.

Le LST-57 est arrivé à Pearl Harbor le 2 août mais a repris son voyage vers l'ouest le 9 août. Alors qu'elle était en route d'Hawaï vers les îles Marshall, elle a été informée de la capitulation japonaise. Le navire de débarquement de chars est arrivé à Eniwetok le 21 août, mais n'y est resté que trois jours avant de se mettre en route le 24. Elle a déchargé la cargaison à Guam et est revenue ensuite à la mer sur son chemin vers les Philippines. En septembre et octobre, le LST-57 a visité Leyte et San Fernando aux Philippines avant de partir pour le Japon pour soutenir l'occupation d'après-guerre. En novembre et décembre, il effectua un voyage détourné de Hiro Wan, au Japon, à Saipan et Peleliu, retournant à Tokyo le 27 décembre 1945.

Désarmé le 24 janvier 1946, le LST-57 a été remis au Shipping Control Administrator, Japan (SCAJAP), pour être exploité par un équipage japonais, sous la désignation Q-028. De retour à la Marine en novembre 1950, le LST-57 a été affecté à la Flotte de Réserve du Pacifique à Tacoma, Washington, le 9 novembre 1950. Il est resté en réserve jusqu'au milieu des années 1950. Bien que nommée Comté d'Armstrong (LST-57) le 1er juillet 1955, elle n'a jamais effectué de service actif sous ce nom. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 21 septembre 1955 et il a été coulé comme cible l'année suivante.

Le LST-57 a reçu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.


Comté de l'USS Armstrong (LST-57)

USS Comté d'Armstrong (LST-57) était un LST-1- Navire de débarquement de chars de classe construit pour la marine des États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Nommé d'après les comtés de Pennsylvanie, du Dakota du Sud et du Texas, il était le seul navire de la marine américaine à porter ce nom.

Le LST-57 a été posé le 24 octobre 1943 à Neville Island, Pennsylvanie par la Dravo Corporation et lancé le 4 décembre 1943, parrainé par Mme Edward Mays. Placé en « commission réduite » le 1er janvier 1944 au chantier de son constructeur, il se rend à la Nouvelle-Orléans en Louisiane où il est mis en service le 15 janvier 1944.


COMTÉ D'HENRY LST 824

Cette section répertorie les noms et les désignations que le navire a eu au cours de sa vie. La liste est par ordre chronologique.

    Navire de débarquement de chars de classe LST-542
    Quille posée le 29 septembre 1944 - Lancé le 8 novembre 1944

Rayé du registre de la marine le 11 avril 1975

Couvertures navales

Cette section répertorie les liens actifs vers les pages affichant les couvertures associées au navire. Il devrait y avoir un ensemble de pages distinct pour chaque nom de navire (par exemple, Bushnell AG-32 / Sumner AGS-5 sont des noms différents pour le même navire, il devrait donc y avoir un ensemble de pages pour Bushnell et un ensemble pour Sumner) . Les couvertures doivent être présentées par ordre chronologique (ou du mieux possible).

Étant donné qu'un navire peut avoir plusieurs couvertures, elles peuvent être réparties sur plusieurs pages, de sorte que le chargement des pages ne prend pas une éternité. Chaque lien de page doit être accompagné d'une plage de dates pour les couvertures sur cette page.

Cachets de la poste

Cette section répertorie des exemples de cachets postaux utilisés par le navire. Il devrait y avoir un ensemble distinct de cachets de la poste pour chaque nom et/ou période de mise en service. À l'intérieur de chaque série, les cachets de la poste doivent être répertoriés dans l'ordre de leur type de classification. Si plusieurs cachets de la poste ont la même classification, ils doivent être triés par date de première utilisation connue.

Un cachet de la poste ne doit pas être inclus à moins qu'il ne soit accompagné d'une image en gros plan et/ou d'une image d'une couverture montrant ce cachet de la poste. Les plages de dates DOIVENT être basées UNIQUEMENT SUR LES COUVERTURES DU MUSÉE et devraient changer à mesure que de nouvelles couvertures sont ajoutées.
 
>>> Si vous avez un meilleur exemple pour l'un des cachets de la poste, n'hésitez pas à remplacer l'exemple existant.

Type de cachet de la poste
---
Texte de la barre de tueur

Les autres informations

Le LST-813 a obtenu une Battle Star pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale
* Opération Okinawa Gunto
Assaut et occupation d'Okinawa Gunto, du 17 avril au 29 juin 1945

HENRY COUNTY a remporté quatre étoiles de campagne pour le service de la guerre du Vietnam
* Défense vietnamienne
10 septembre au 10 novembre 1965
* Contre-offensive vietnamienne
25-26 février 1966
15 mars au 21 avril 1966
12-16 et 20-30 juin 1966
* Contre-offensive vietnamienne - Phase II
16-31 juillet 1966
* Contre-offensive vietnamienne - Phase III
13-14 novembre 1967
30 décembre 1967 au 20 janvier 1968

L'USS HENRY COUNTY/LST-824 a remporté le ruban d'action de combat (2 prix), la médaille de la campagne américaine, la médaille de la campagne Asie-Pacifique (avec 1 étoile de bataille), la médaille de la victoire de la Seconde Guerre mondiale, la médaille du service de l'occupation de la marine (avec fermoir Asie), la Médaille du service de la défense nationale, la Médaille du service du Vietnam (avec 4 étoiles de campagne), le Ruban de citation de l'unité de galanterie de la République du Vietnam (3 récompenses) et la Médaille de la campagne de la République du Vietnam au cours de sa carrière navale.

HOMONYME - Les comtés de l'Alabama, de la Géorgie, de l'Illinois, de l'Indiana, de l'Iowa, du Kentucky, de l'Ohio, du Tennessee et de la Virginie.

Il y a eu deux navires de l'US Navy nommés HENRY COUNTY - USS HENRY COUNTY IX-34 et USS HENRY COUNTY LST-824.

Si vous avez des images ou des informations à ajouter à cette page, contactez le conservateur ou modifiez cette page vous-même et ajoutez-la. Voir Modification des pages de navire pour des informations détaillées sur la modification de cette page.


Comté d'Armstrong LST-57 - Histoire

Extrait du Dictionnaire des navires de combat navals américains, vol. VII (1981), pages 580-585.

LST-51

Le LST-51 a été lancé le 29 août 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 22 octobre 1943 parrainé par Mme Charles A. Ward et mis en service le 8 décembre 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-51 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

  • Invasion de la Normandie - Juin 1944
  • Invasion du sud de la France - août et septembre 1944

Elle est ensuite affectée au théâtre Asie-Pacifique et soutient l'occupation d'Okinawa en mai et juin 1945.

Après la guerre, le LST-51 a exercé des fonctions d'occupation en Extrême-Orient jusqu'en mars 1946. Il est retourné aux États-Unis et a été désarmé le 6 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 31 octobre 1947. Le 20 avril 1948, il a été vendu à la Bethlehem Steel Co., de Bethlehem, Pennsylvanie.

Le LST-51 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-52

Le LST-52 a été déposé le 16 septembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 20 octobre 1943 parrainé par Mme Charles W. Crowley et commandé le 15 décembre 1943, le lieutenant (jg.) Robert H. Freeman, USNR, aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-52 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin. Immédiatement après la guerre, il a été affecté à l'occupation en Extrême-Orient à l'automne 1945 et en janvier 1946. Il a été désarmé le 29 août 1946 et coulé comme cible le 19 avril 1948. Son nom a été rayé de la liste de la Marine sur 30 avril 1948.

Le LST-52 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-53

LST-53 a été posé le 24 septembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 6 novembre 1943 parrainé par Mme Nicholas Spanard et mis en service le 21 décembre 1943, Ens. Michael Stapleton aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-53 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

  • Invasion de la Normandie - Juin 1944
  • Invasion du sud de la France en août et septembre 1944

Elle est ensuite affectée au théâtre Asie-Pacifique et soutient l'occupation d'Okinawa en mai et juin 1945.

Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient de septembre 1945 à janvier 1946. En septembre 1954, il est rebaptisé APL-59. Elle a été transférée en République de Corée en mai 1955 et a servi ce gouvernement sous le nom de Chang Su ( LST-811).

Le LST-53 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-54

Le LST-54 a été lancé le 3 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 13 novembre 1943 parrainé par Mlle Wanda Oleksiak et mis en service le 24 décembre 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-54 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 5 novembre 1945 et rayé de la liste de la Marine le 28 novembre 1945. Le 22 mars 1948 , elle a été vendue à Townsend Transportation Co., de Bayonne, NJ, et par la suite mise au rebut.

Le LST-54 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-55

Le LST-55 a été lancé le 10 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 20 novembre 1943 parrainé par Mme Stephen Washensky et mis en service le 6 janvier 1944.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-55 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion normande du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 11 décembre 1945 et rayé de la liste de la Marine le 3 janvier 1946. Le 26 mars 1948 , il a été vendu à Ships & Power Equipment Corp., de Barber, NJ, puis mis au rebut.

Le LST-55 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-56

Le LST-56 a été lancé le 17 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 27 novembre 1943 parrainé par Mme Robert G. Appleton et mis en service le 10 janvier 1944, sous le commandement du lieutenant Raymond F. Willett.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-56 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 23 mai 1946 et rayé de la liste de la Marine le 3 juillet 1946. Le 5 décembre 1947 , il a été vendu à Ships & Power Equipment Corp., de Barber, NJ, puis mis au rebut.

Le LST-56 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-57

Le LST-57 a été lancé le 24 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 4 décembre 1943 parrainé par Mme Edward Mays et mis en service le 15 janvier 1944.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-57 a servi sur le théâtre européen et a participé à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin. Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient à l'automne 1945. Il est désarmé le 24 janvier 1946 et placé en réserve. Le 1er juillet 1955, le LST-57 a été nommé comté d'Armstrong d'après les comtés de Pennsylvanie et du Texas. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 11 août 1955 et il a été coulé comme cible en 1956.

Le comté d'Armstrong a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-57.

LST-58

Le LST-58 a été lancé le 31 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 11 décembre 1943 parrainé par Mme L. H. Crawford et mis en service le 22 janvier 1944.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-58 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 7 novembre 1945 et rayé de la liste de la Marine le 28 novembre 1945. Le 30 novembre 1947 , il a été vendu à la Northern Metals Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, puis mis au rebut.

Le LST-58 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-59

Le LST-59 a été lancé le 7 novembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 18 décembre 1943 parrainé par Mme Richard A. Lewis et commandé le 31 janvier 1944, le lieutenant RJ Mayer, USNR, aux commandes .

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-59 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 21 janvier 1946 et rayé de la liste de la Marine le 25 février 1946. Le 18 septembre 1947 , elle a été vendue à la Southern Shipwrecking Co., de la Nouvelle-Orléans, Louisiane, et par la suite mise au rebut.

Le LST-59 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-60

Le LST-60 a été lancé le 14 novembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 24 décembre 1943 parrainé par Mme Daniel W. Mack et mis en service le 7 février 1944, le lieutenant Carl E. Ellis aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-60 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 27 juin 1946 et prend le nom d'Atchison County ( LST-60 ) d'après les comtés du Kansas et du Missouri. le 1er juillet 1955. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 1er novembre 1958.

Le comté d'Atchison a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-60.

LST-61

LST-61 a été posé le 24 juin 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 novembre 1942 parrainé par Mme Corinne B. Redgrave et commandé le 5 février 1943, le lieutenant Norris G. Murphy , USNR, aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-61 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'occupation sicilienne en juillet 1943 et à l'invnsion de Normandie en juin 1944. Il est ensuite affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe à l'opération suivante :

Opération des îles Carolines occidentales :

a) Prise et occupation du sud des îles Palaos - septembre et octobre 1944

Le LST-61 a été désarmé le 5 juin 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 19 juin 1946. Le 2 juin 1947, il a été vendu à la Southern Trading Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, et converti pour le service marchand. Elle a ensuite été mise au rebut en 1960.

Le LST-61 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-62

LST-62 a été posée le 5 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 23 novembre 1942 parrainé par Mme Michael Zier et commandé dans la Royal Navy le 3 mars 1943. Elle a été renvoyée par le Royaume-Uni le 10 juin 1946 et elle a été rayée de la liste de la Marine le 19 juillet 1946. Le 12 mai 1948, elle a été vendue à la Northern Metals Co., Philadelphie, Pennsylvanie, pour mise au rebut.

LST-63

Le LST-63 a été déposé le 6 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machinery Co. lancé le 19 décembre 1942 parrainé par Mme WH Sweney et mis en service dans la Royal Navy le 15 mars 1943. Le navire de débarquement de chars jamais vu de service actif dans la marine des États-Unis.Elle a été rendue par le Royaume-Uni le 17 décembre 1945, et elle a été rayée de la liste de la Marine le 21 janvier 1946. Le 27 mai 1948, elle a été vendue à la Northern Metals Co., de Philadelphie, Pennsylvanie, et convertie en navire marchand. service.

LST-64

Le LST-64 a été lancé le 13 août 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 janvier 1943 parrainé par Mme Frank H. Buening et mis en service dans la Royal Navy le 2 avril 1943. Le réservoir navire de débarquement n'a jamais vu le service actif avec la marine des États-Unis. Il a été rendu par le Royaume-Uni, sérieusement endommagé et au-delà de toute réparation économique, en novembre 1945, et a été rayé de la liste de la Marine le 5 décembre 1945. Le 3 juillet 1946, il a été vendu à Rinaldo de Haag puis mis au rebut.

LST-65

Le LST-65 a été lancé le 14 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 7 décembre 1942 parrainé par Mme Elsie Middleton Love et commandé dans la Royal Navy le 15 mars 1943. Le débarquement du char navire n'a jamais vu le service actif avec la marine des États-Unis. Elle a été rendue par le Royaume-Uni le 5 janvier 1946 et son nom a été rayé de la liste de la Marine le 20 mars 1946. Le 4 mai 1948, elle a été vendue à la Northern Metals Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, puis mise au rebut. .

LST-66

LST-66 a été posé le 14 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 16 janvier 1943 parrainé par Mme AC Landwehr et commandé le 12 avril 1943, le lieutenant Howard E. White, USCG , en commande.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-66 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne - décembre 1943, janvier et février 1944

(b) Débarquement aux îles de l'Amirauté - février, mars et avril 1944

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Occupation de Saïdor - janvier et février 1944

Opération Hollandia - avril et mai 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération zone Toem-Wakde-Sarmi - Mai 1944

(b) Opération sur l'île de Biak - juin 1944

(c) Opération sur l'île de Noemfoor - juillet 1944

(d) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(e) Débarquements de Morotai - septembre 1944

Débarquement de Leyte - octobre et novembre 1944

Débarquement des Lingayen à Luçon - janvier 1945

Consolidation du sud des Philippines :

(a) Débarquements sur l'île de Mindanno - mars 1945

(a) Opération Balikpapan - juillet 1945

Le LST-66 a été désarmé le 26 mars 1946 et rayé de la liste de la Marine le 1er mai 1946. Le 7 avril 1948, il a été vendu à la Kaiser Co., Inc., de Seattle, Washington, pour mise au rebut.

Le LST-66 a remporté huit étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale ainsi que la mention élogieuse de l'unité de la marine.

LST-67

Le LST-67 a été lancé le 7 septembre 1942 à Jeffersonville, MD., par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 28 janvier 1943 parrainé par Mme William H. Lang et mis en service le 20 avril 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-67 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Occupation de Finschhafen - septembre 1943

(b) Occupation de Saïdor - janvier 1944

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cape Gloucester, Nouvelle-Bretagne - décembre 1943 janvier 1944

(b) Débarquement aux îles de l'Amirauté - mars 1944

Opération Hollandia - avril et mai 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération zone Toem-Wakde-Sarmi - Mai 1944

(b) Opération sur l'île de Biak - mai et juin 1944

(c) Opération sur l'île de Noemfoor - juillet 1944

(d) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(e) Débarquements de Morotai - septembre 1944

Débarquement de Leyte - octobre et novembre 1944

(a) Opération sur l'île de Tarakan - avril et mai 1945

(b) Opération Balikpapan - juin et juillet 1945

Consolidation du sud des Philippines :

(a) Débarquement aux îles Visayan - mars 1945

Le LST-67 a été désarmé le 28 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 8 mai 1946. Le 5 décembre 1947, il a été vendu à la Ships & Power Equipment Co., de Barber, N.J., pour mise au rebut.

Le LST-67 a remporté sept étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-68

Le LST-68 a été lancé le 7 septembre 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 mars 1943 parrainé par Mme Edna C. Crenshaw et mis en service le 4 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-68 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne - Décembre 1943 Janvier et février 1944

(b) Débarquements aux îles de l'Amirauté - mars 1944

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Occupation de Saïdor - janvier et février 1944

Opération Hollandia - Avril 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération sur l'île de Biak - juin 1944

(b) Opération de l'île de Noemfoor - juillet 1944

(c) Opération Cap Sansapor - août 1944

(d) Débarquements de Morotai - septembre 1944

Débarquement de Leyte - octobre et novembre 1944

Débarquement des Lingayen à Luçon - janvier 1945

Consolidation du sud des Philippines :

(a) Débarquements aux îles Visayan - mars 1945

Le LST-68 a été désarmé le 7 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 5 juin 1946. Le 18 septembre 1947, il a été vendu à la Southern Shipwrecking Co., de la Nouvelle-Orléans, Louisiane, pour mise au rebut.

Le LST-68 a remporté sept étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-69

Le LST-69 a été lancé le 7 septembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 20 février 1943 parrainé par Mme SF Crum et mis en service le 20 mai 1943. Il a été affecté à l'Asiatic-Pacific théâtre pendant la Seconde Guerre mondiale et a participé à l'opération des îles Gilbert en novembre et décembre 1943. Il a coulé le 21 mai 1944 à la suite d'un incendie et d'une explosion accidentelle à Pearl Harbor, à Hawaï. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 18 juillet 1944.

Le LST-69 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-70

Le LST-70 a été lancé le 13 novembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 février 1943 parrainé par Mme George R. Bickel et mis en service le 28 mai 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-70 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe à l'opération suivante :

(a) Occupation et défense du cap Torokina - novembre 1943

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Débarquement aux îles Vertes - février 1944

(a) Prise et occupation de Guam - juillet 1944

(a) Agression et occupation d'Iwo Jima - Février 1945

(a) Assaut et occupation d'Okinawa Gunto - avril et mai 1945

Après la guerre, le LST-70 a effectué des missions d'occupation en Extrême-Orient en octobre et novembre 1945. Il est retourné aux États-Unis et a été désarmé le 1er avril 1946. Il a été rayé de la liste de la Marine le 1er mai 1946 et a été vendu à Arctic Circle Exploration, Inc., de Seattle, Washington, le 1er juillet 1946, pour démolition.

Le LST-70 a obtenu cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-71

Le LST-71 a été lancé le 27 novembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 27 février 1943 parrainé par Mme Lew Murphy et mis en service le 9 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-71 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

(a) Prise et occupation de Guam - juillet et août 1944

(a) Débarquement sur l'île du Trésor - novembre 1944

(a) Assaut et occupation d'Okinawa Gunto - avril 1945

Le LST-71 a été mis hors service le 25 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 8 mai 1946. Le 23 janvier 1948, il a été vendu à l'Atlantic & Pacific Packing Co., de Seattle, Washington, et par la suite converti pour service marchand.

Le LST-71 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-72

Le LST-72 a été déposé le 20 décembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 17 mars 1943 parrainé par Mme Audra Ehrhardt et mis en service le 5 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-72 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient d'octobre 1945 à mai 1946. Il a été désarmé le 4 juin 1946 et a été frappé de la liste Marine le 19 juin 1946. Le 8 juin 1948, elle a été transférée au gouvernement philippin.

Le LST-72 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-73

Le LST-73 a été lancé le 10 décembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 29 mars 1943 parrainé par Mme Bertha L. Johnston et mis en service le 8 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-73 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient à l'automne 1945. Il est désarmé le 13 juillet 1946 et a été rayé de la liste Marine le 10 juin 1947. Le 31 mars 1948, elle a été vendue à Kaiser Co., Inc., de Seattle, Washington, pour la démolition.

Le LST-73 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-74

Le LST-74 a été lancé le 1er janvier 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 31 mars 1943 parrainé par Mme W. F. Satterlee et mis en service le 15 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-74 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

Le LST-74 a été désarmé le 21 décembre 1945 et a été rayé de la liste de la Marine le 21 janvier 1946. Le 22 septembre 1947, il a été vendu à la Southern Shipwrecking Co., de la Nouvelle-Orléans, Louisiane, puis mis au rebut.

Le LST-74 a remporté deux étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-75

Le LST-75 a été lancé le 30 janvier 1943 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 7 avril 1943 parrainé par Mme Dorsey W. Brown et mis en service le 21 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-75 a été affecté au théâtre européen et a participé à l'invasion de la Nomandie en juin 1944. Après la guerre, le LST-75 a effectué des missions d'occupation en Extrême-Orient en novembre et décembre 1945 et a servi en Chine en juillet. et août 1947. Elle est revenue aux États-Unis et a été désarmée le 22 décembre 1947 et transférée au gouvernement philippin le 30 décembre 1947, servant ce gouvernement comme Cotabato (T-36). Il est rayé de la liste de la Navy le 22 janvier 1948 et mis au rebut en 1964.

Le LST-75 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-76

Le LST-76 a été lancé le 19 janvier 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 14 avril 1943 parrainé par Mme Pauline Bower et mis en service le 26 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-76 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

Le LST-76 a été désarmé le 24 décembre 1944 et transféré au Royaume-Uni. Elle a été rendue à la marine des États-Unis le 23 avril 1946 et son nom a été rayé de la liste de la marine le 19 juin 1946. Le 21 avril 1948, elle a été vendue à la Southern Trading Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, et par la suite converti pour le service marchand. Cependant, il a sombré au large du cap Hatteras le 5 octobre 1951.

Le LST-76 a obtenu deux étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-77

Le LST-77 a été lancé le 20 février 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 21 avril 1943 parrainé par Mme Anna Berry et mis en service le 3 juillet 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-77 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

Le LST-77 a été désarmé le 24 décembre 1944 et transféré au Royaume-Uni. Il a été remis à la garde des États-Unis le 12 mai 1946 et rayé de la liste de la Marine le 19 juin 1946. Le 7 novembre 1947, il a été vendu à M. James A. Hughes, de New York, N.Y., pour mise au rebut.

Le LST-77 a remporté deux étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-78

Le LST-78 a été posé le 9 février 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 28 avril 1943 parrainé par Mme Austin E. Overman et mis en service le 8 juillet 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-78 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération des îles Gilbert - novembre et décembre 1943

Opération Îles Marshall :

(a) Occupation des atolls de Kwajalein et de Majuro - janvier et février 1944

(a) Prise et occupation de Guam - juillet 1944

Occupation d'Okinawa - mai et juin 1945

Le LST-78 a été désarmé le 8 mars 1946 et rayé de la liste de la Marine le 8 mai 1946. Le 13 avril 1948, il a été vendu à la Kaiser Co., Inc., de Seattle, Washington, pour mise au rebut.

Le LST-78 a remporté quatre étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-79

Le LST-79 a été posé le 28 février 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 mai 1943 parrainé par Mlle Virginia Lee Hughes et mis en service le 7 juillet 1943. Le navire de débarquement de chars n'a jamais été en service actif. avec la marine des États-Unis. Elle a été transférée au Royaume-Uni le 17 juillet 1943 et a été perdue le 30 septembre 1943. Le 11 octobre 1943, elle a été rayée de la liste de la Marine.

LST-8O

Le LST-80 a été posé le 16 mars 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 18 mai 1943 parrainé par Mlle Jane G. Bonnie et mis en service le 12 juillet 1943. Le navire de débarquement de chars n'a jamais été actif service dans la marine des États-Unis. Elle a été transférée au Royaume-Uni le 19 juillet 1943 et a été perdue au service de la Royal Navy en mars 1945. Le 11 juillet 1945, elle a été rayée de la liste de la Navy.

LST-81

LST-81 a été mis en place le 8 mars 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 28 mai 1943 parrainé par Mlle Bettie Meador et mis en service le 21 juillet 1943. Il a été désarmé le 19 juillet 1943 et redésigné ARL-5 le 20 juillet 1943. Le 29 juillet 1943, il est transféré au Royaume-Uni et sert dans la Royal Navy sous le nom de LSE-1 jusqu'au 21 mai 1946, date à laquelle il retourne aux États-Unis. Il a été rayé de la liste de la Marine le 29 octobre 1946. Le 20 août 1947, le LST-81 a été vendu à l'Argentine et a servi ce gouvernement sous le nom d'Ingeniero Iribas (Q-21). Il a été vendu par la marine argentine en 1967.

LST-82

Le LST-82 a été déposé le 25 mars 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 9 juin 1943 parrainé par Mme GD Kellogg rebaptisé ARL-6 le 20 juillet 1943 et mis en service le 26 juillet 1943. Le 2 août 1943, il est désarmé et transféré au Royaume-Uni sous le nom de LSE-2. Le navire de débarquement de chars n'a jamais été en service actif dans la marine des États-Unis. Elle a été rendue par le Royaume-Uni le 21 mai 1946, et elle a été rayée de la liste de la Marine le 29 octobre 1946. Le 20 août 1947, elle a été vendue à l'Argentine sous le nom d'Ingeniero Gadda (Q-22) et a servi ce gouvernement jusqu'à ce qu'elle soit désarmé le 25 août 1960. Il a été vendu par la marine argentine en 1967.

LST-83

Le LST-83 a été rebaptisé ARL-4 et nommé Adonis ( q.v. ) le 26 août 1943.

LST-84

Le LST-84 a été lancé le 13 avril 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 26 juin 1943 parrainé par Mme W. Raymond Brendel et mis en service le 14 août 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-84 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Iles Gilbert :

(a) Occupation des atolls de Kwajalein et de Majuro - février 1944

(a) Prise et occupation de Saipan - juin et juillet 1944

Capture et occupation de Tinian - Juillet 1944

Agression et occupation d'Iwo Jima - février et mars 1945

Après la guerre, le LST-84 a été rebaptisé LSTH-84 le 15 septembre 1945. Il a occupé l'Extrême-Orient jusqu'au début de mars 1946.

À son retour aux États-Unis, le navire a été désarmé le 2 mars 1946 et rayé de la liste de la Marine le 31 octobre 1947. Le 20 avril 1948, il a été vendu à la Bethlehem Steel Co., de Seattle, Washington, puis mis au rebut.

Le LSTH-84 a obtenu cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-84.


Enregistrer & Enregistreur

NOUS E-RECORDONS. Nos fournisseurs actuels sont Simplifile, CSC Recording et ePN.

• Date du document (doit être au plus tard à la date d'accusé de réception)
• Les actes et hypothèques juridiques doivent inclure une description, y compris la municipalité, le comté et l'État
• Numéro de carte fiscale (PAS le numéro de parcelle) de la propriété. Si vous n'en possédez pas, vous pouvez vous en procurer en communiquant avec notre service de cartographie au (724) 548-3234.
• La reconnaissance doit inclure le comté, l'état et le nom exactement comme la personne a signé, en tant qu'individu ou société avec titre de dirigeant, signature de notaire, cachet de notaire lisible et date d'expiration. Doit être daté du jour ou après la date d'exécution du document. Le sceau notarial doit être lisible et ne pas se chevaucher.
• Certificat de résidence. Doit être rempli et signé.
• Les documents multiples constituant une transaction doivent indiquer clairement sur chaque document l'ordre d'enregistrement. Tous les frais de réenregistrement résultant d'un ordre d'enregistrement incorrect seront payés par la partie soumettant les documents.
• Les documents correctifs doivent inclure une référence au document en cours de correction et la raison de la correction. Tout DEED correctif doit également inclure une déclaration de valeur et une copie enregistrée du document en cours de correction. Les déclarations de valeur doivent être déposées en deux exemplaires
• Le réenregistrement des documents doit avoir un NOUVEAU accusé de réception et une explication de la raison pour laquelle ils sont réenregistrés.
• Les actes multi-localités DOIVENT indiquer les pourcentages de divisions de plusieurs municipalités pour les droits de mutation locaux.
• Format approprié - enveloppes timbrées à votre adresse pour le retour des documents.
• Aucun remboursement ne sera émis. Veuillez vous assurer que les montants sont exacts.
• Aucun document contenant des zones ombrées ne sera enregistré.

TAXE DE TRANSFERT : Un pour cent (1%) de taxe de transfert est pour la taxe locale/scolaire et un pour l'État. Ces contrôles doivent être effectués par des contrôles séparés et séparés. La taxe de dépôt doit être un chèque séparé. Les trois chèques sont à faire auprès du Recorder of Deeds.

DÉCLARATIONS DE VALEUR sont nécessaires chaque fois que (1) la valeur totale/la contrepartie n'est pas indiquée dans l'acte (2) lorsque l'acte est sans contrepartie ou par donation, ou (3) qu'une exonération fiscale est demandée. Une déclaration de valeur n'est pas requise si le transfert est entièrement exonéré d'impôt sur la base du lien de parenté (doit être indiqué sur l'acte) ou d'une servitude d'utilité publique. Des déclarations de valeur doivent également être soumises pour les droits de passage et les servitudes. il s'agit d'un formulaire étatique spécifique qui sert soit à fixer la valeur du bien cédé, soit à donner le motif de l'exonération. Il doit être présenté en deux exemplaires et un exemplaire est transmis au ministère du Revenu par nos soins.Chaque fois que le droit de mutation n'est pas payé ou chaque fois que la vraie valeur du terrain n'est pas indiquée sur l'acte (comme une contrepartie de 1,00 $), une déclaration de valeur est nécessaire. En cas de dépôt d'un trust, la copie ne sera pas conservée dans ce bureau, elle sera transmise à l'Etat.

Taxe de mutation supplémentaire: Lorsque l'enquêteur de l'État détermine que la propriété vendue vaut plus que ce qui est indiqué ou si le motif de l'exonération n'est pas valable, des droits de mutation supplémentaires peuvent être évalués. Une « détermination » vous est envoyée directement par le Département du revenu de l'État. L'impôt d'État supplémentaire et les intérêts leur sont payés. Ils délivrent un reçu à notre bureau pour être enregistré indiquant les taxes qui étaient dues et payées.

Système d'alerte d'enregistrement : Le bureau d'enregistrement des actes du comté d'Armstrong propose désormais le nouveau SYSTÈME D'ALERTE D'ENREGISTREMENT DU COMTÉ D'ARMSTRONG à tous les résidents du comté d'Armstrong. Le système d'alerte record sera gratuit pour toute personne souhaitant s'inscrire au service.

Si vous vous inscrivez, vous recevrez un e-mail de notre fournisseur d'enregistrement, Landex, vous alertant chaque fois qu'un document a été enregistré dans notre bureau avec votre nom. Les entreprises sont également invitées à s'inscrire à ce service. Marianne espère que ce service gratuit contribuera grandement à aider les résidents à ne pas devenir la proie d'entreprises prédatrices qui souhaitent que vous achetiez un service coûteux qui surveille nos dossiers immobiliers. Il n'est pas nécessaire de payer à un groupe extérieur des frais mensuels élevés pour le faire pour vous. Surtout quand notre bureau peut vous aider à le faire gratuitement.

Avez-vous mon testament au dossier? Non. Les personnes vivantes n'ont PAS de testament déposé au bureau du registre des testaments. Les testaments originaux sont généralement conservés en lieu sûr par l'avocat qui les a préparés ou par un coffre-fort appartenant au testateur.

Si je suis nommé dans le testament comme exécuteur testamentaire, que dois-je faire? Le fait d'être des noms ne confère aucune autorité tant que le testament n'est pas homologué. Cette autorité est accordée par le Registre des testaments dans un document appelé Lettres.

Comment obtenir un certificat court ? Parce qu'un certificat court est notre certification qu'une procédure successorale est enregistrée dans notre bureau, nous ne pouvons les délivrer qu'après l'homologation. Vous pouvez acheter autant de certificats courts que nécessaire auprès du bureau du registre à tout moment APRÈS l'ouverture officielle d'une succession ou l'homologation d'un testament.

SI NOUS N'AVONS PAS DE SUCCESSION, NOUS NE POUVONS PAS ÉMETTRE DE CERTIFICAT COURT, PEU IMPORTE CE QUE LES BANQUES, LA POSTE OU AUTRES VOUS ONT DIT.

Quels documents et quelle personne sont nécessaires pour faire homologuer un testament :

  • une requête dactylographiée pour l'homologation et l'octroi de lettres
  • un testament original, codicille
  • un certificat de décès original
  • personne comparution du ou des exécuteurs testamentaires
  • témoin du testament (pas nécessaire si le testament est auto-prouvé) OU affidavit notarié du ou des témoins souscrivants
  • Traduction certifiée en anglais si le testament est rédigé dans une langue étrangère
  • Dactylographie, copie conforme d'un testament manuscrit
  • Deux chèques pour couvrir l'homologation (frais basés sur la valeur de la succession) et un chèque au Butler Legal Journal pour la publicité. Vous serez responsable du journal.
  • Espèces ou chèque uniquement pour le règlement des frais.

M'aiderez-vous à homologuer/administrer cette succession ? Non. Il est du devoir et de l'obligation du représentant de la personne (exécuteur ou administrateur) de savoir ce qui doit être fait, quand cela doit être fait et comment cela doit être fait. Si vous n'avez aucune connaissance du processus d'administration juridique des successions et/ou des lois fiduciaires de la Pennsylvanie, vous devriez demander l'aide d'un conseiller juridique. Le registre des testaments et le personnel ne sont pas autorisés à donner des conseils juridiques. Les professions pourraient en fait économiser du temps et de l'argent à long terme en raison de leurs connaissances et de leur expérience.

•Les parties doivent avoir au moins 18 ans.
•Les deux parties doivent se présenter en personne ensemble.
• Pièce d'identité valide avec photo
• Connaître leurs numéros de sécurité sociale - aucune carte n'est nécessaire.
•$66,00 CASH frais
• Des jugements de divorce certifiés pour TOUS mariages
• Certificat de décès original si un mariage s'est terminé par un décès

• Connaissez les lieux de naissance et les professions de vos parents.
•Il y a une période d'attente de trois jours, y compris le jour de la demande. La licence est alors valable pour une durée de soixante (60) jours.

Si l'un des demandeurs a changé de nom légal:

1. Apporter un décret de changement de nom

2. Y compris la permission de reprendre le nom de jeune fille après le divorce.

ne parle pas anglais,

1. vous devez apporter votre propre interprète

2. Apportez une pièce d'identité avec photo émise par le gouvernement de l'interprète

Possède un document étranger, vous devez apporter :

2. une traduction en anglais avec un affidavit d'exactitude et une signature notariée

RENONCIATION AU DELAI D'ATTENTE : En cas d'urgence ou en cas de circonstances extraordinaires, le juge de la chambre des orphelins, sur requête au moyen d'un formulaire fourni par le greffier, peut accorder une dispense du délai de carence de trois jours. Les urgences sont généralement des maladies graves ou un candidat militaire en service actif se préparant à un déploiement en moins de trois jours.

Officiers. Le comté d'Armstrong ne détermine pas qui est reconnu comme célébrant pour célébrer un mariage. Nous ne recommanderons pas non plus un officiant. La loi sur le mariage de la PA, titre 23, sous-section 1503 de la PA C.S. indique qui est qualifié pour célébrer une cérémonie de mariage en Pennsylvanie. Il est de la responsabilité des couples d'organiser une cérémonie et de s'assurer de la validité du célébrant. Nous ne confirmerons ni ne refuserons la qualification d'une personne en particulier pour officier votre cérémonie.

Auto-unissant. Notre bureau délivrera une licence de mariage auto-unissant conformément à la loi sur le mariage, 23 Pa C.S. Subsection 1502. Veuillez informer le greffier lorsque vous commencez votre demande si vous souhaitez utiliser ce type de licence afin que nous puissions utiliser le formulaire correct.

Certificat de mariage: Si vous avez besoin d'une preuve de mariage, un duplicata de mariage peut être demandé en personne à notre bureau ou par la poste. Les frais sont de 7,50 $ par duplicata. Veuillez avoir les deux noms comme appliqué, et la date du mariage. Si vous envoyez une demande par la poste, veuillez libeller les chèques ou les mandats à l'ordre du greffier du tribunal des orphelins et inclure une enveloppe-réponse pour le retour.

DOSSIERS AU TRIBUNAL DES ORPHELINS : En plus des licences de mariage, le tribunal des orphelins traite divers documents juridiques, tels que les demandes d'adoption, les demandes de tutelle et de succession ou la comptabilité. Nous acceptons également les documents qui ne nécessitent pas d'action en justice, comme une procuration et une réclamation contre une succession.

Accès aux fichiers des Tutelles et des Adoptions : En raison de la nature sensible de l'information, ces dossiers ont été scellés et mis en fourrière par la Cour. Seul un procureur au dossier, le tuteur ou la personne elle-même peuvent avoir accès au dossier. Toute autre personne demandant l'accès doit soumettre un demande d'accès.

TOUS LES DOCUMENTS SOUMIS À LA COUR DOIVENT COMPRENDRE LES FEUILLES DE COUVERTURE COMME PRÉVUES DANS LES RÈGLES DU COMTÉ D'ARMSTRONG OU SERONT REJETÉES PAR LE BUREAU DU TRIBUNAL DES ORPHELINS.


USS Armstrong County LST-57

L'USS Armstrong County (LST-57) était un navire de débarquement de chars de classe LST-1 construit pour la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Nommé d'après les comtés de Pennsylvanie, du Dakota du Sud et du Texas, il était le seul navire de la marine américaine à porter ce nom.

Le LST-57 a été posé le 24 octobre 1943 à Neville Island, Pennsylvanie par la Dravo Corporation et lancé le 4 décembre 1943, parrainé par Mme Edward Mays. Placé en « commission réduite » le 1er janvier 1944 chez son constructeur, il se rend à la Nouvelle-Orléans en Louisiane où il est mis en service le 15 janvier 1944.

Spécifications :
Classe et type : navire de débarquement de chars de classe LST-1 Déplacement : 1 625 tonnes longues (1 651 t) légères
4 080 tonnes longues (4 145 t) pleine longueur : 328 pi (100 m) Largeur : 50 pi (15 m) Tirant d'eau : Déchargé :
Arc : 2 pi 4 po (0,71 m)
Poupe : 7 pi 6 po (2,29 m)
Chargé :
Arc : 8 pi 2 po (2,49 m)
Poupe : 14 pi 1 po (4,29 m) Profondeur : 8 pi (2,4 m) vers l'avant, 14 pi 4 po (4,37 m) vers l'arrière (pleine charge) Propulsion : 2 moteurs diesel General Motors 12-567, deux arbres, deux safrans Vitesse : 12 nœuds (22 km/h 14 mph) Bateaux et atterrissage
embarcation transportée : Deux ou six LCVP Troupes : 14&ndash16 officiers, 131&ndash147 hommes enrôlés Complément : 7&ndash9 officiers, 104&ndash120 hommes enrôlés Armement : &bull 2 ​​&fois doubles montures de canon de 40 mm avec directeurs Mk.51
&bull 4 &fois supports de canon simples de 40 mm
&bull 12 &fois supports de canon simples de 20 mm


Maison Mercer Williams

La maison Mercer Williams a été conçue par l'architecte new-yorkais John S. Norris pour le général Hugh W. Mercer. Le général était l'arrière grand-père du célèbre Johnny Mercer. La construction a commencé en 1860, a été brièvement suspendue pendant la guerre civile. Plus tard, il a été achevé en 1868 par le nouveau propriétaire, John Wilder. En 1969, Jim Williams, l'un des restaurateurs privés les plus anciens et les plus talentueux de Savannah, a acheté la maison vacante. C'est l'une des plus de 50 maisons que Williams a sauvées au cours de ses trente ans de carrière dans la restauration historique dans le Sud.

Bien que la maison n'était auparavant ouverte qu'aux organisations historiques et caritatives locales, elle est maintenant ouverte au public. Si vous vous arrêtez, vous aurez la chance de voir des œuvres d'art et des meubles de la collection privée de M. Williams. Cette collection comprend des meubles des XVIIIe et XIXe siècles, des portraits du XVIIIe siècle, des dessins du XVIIe siècle et de la porcelaine chinoise. Aujourd'hui, la maison appartient au Dr Kingery, sœur de feu Jim Williams, et est sa résidence depuis 1990. Elle est active dans les activités communautaires, est administratrice du Telfair Museum of Art. Elle est également membre du conseil d'administration de la Flannery O’Connor Childhood Home and Historic Savannah Foundation.

429, rue Bull. Pour plus d'informations, appelez le (912) 236-6352.


Comté d'Armstrong, Texas

Le comté d'Armstrong est un comté situé dans l'État du Texas. Sur la base du recensement de 2010, la population était de 1 901. Son chef-lieu est Claude. Le comté a été formé en 1876 et organisé plus tard en 1890. Il a été nommé d'après l'une des nombreuses familles de pionniers du Texas nommées Armstrong.

Le comté d'Armstrong est inclus dans la zone statistique métropolitaine d'Amarillo, au Texas.

Étymologie - Origine du nom du comté d'Armstrong

Il porte le nom de l'une des nombreuses familles pionnières du Texas nommées Armstrong, bien que les sources ne soient pas claires sur laquelle.

Démographie :

Histoire du comté d'Armstrong

Les premiers habitants des Paléo-Indiens remontent à 10 000 av. Les cultures Apachean parcouraient le comté jusqu'à ce que les Comanches dominent vers 1700. Les Comanches ont été vaincus par l'armée américaine lors de la guerre de la rivière Rouge de 1874. Les tribus ultérieures incluent Kiowa, Cheyenne.

Le comté d'Armstrong a été formé à partir du comté de Bexar en 1876 et organisé en 1890, avec Claude comme siège du comté. Armstrong doit son nom à l'une des nombreuses familles de pionniers du Texas nommées Armstrong.

Charles Goodnight et John George Adair ont établi l'élevage dans le comté. En 1876, Goodnight a amené un troupeau de 1 600 têtes de bétail dans le canyon de Palo Duro. Le ranch JA s'étendait sur plus d'un million d'acres (4 000 km 2 ), y compris le comté d'Armstrong et cinq comtés voisins. L'utilisation des terres du comté était principalement liée au ranch, même après l'arrivée des homesteaders, pour le reste du 19ème siècle.

Manuel du Texas en ligne
Bien que le comté ait été séparé du comté de Bexar en 1876, il est resté non organisé jusqu'en 1890, lorsque la population croissante a ressenti le besoin d'un gouvernement local. En conséquence, le comté a été organisé en mars de cette année, avec Claude comme siège du comté. Plus à
Donald R. Abbe, "ARMSTRONG COUNTY," Handbook of Texas Online (http://www.tshaonline.org/handbook/online/articles/hca06), consulté le 23 janvier 2016. Mis en ligne le 9 juin 2010. Modifié le 22 janvier , 2016. Publié par la Texas State Historical Association.

Géographie : Terre et eau

Tel que rapporté par le Census Bureau, le comté a une superficie totale de 914 milles carrés (2 367 km 2 ), dont 914 milles carrés (2 366 km 2 ) de terre et 0 mille carré (0 km 2 ) ( 0,02%) est de l'eau.

Comtés voisins

Les comtés limitrophes sont les suivants :

  • Comté de Carson (nord)
  • Comté de Grey (nord-est)
  • Comté de Donley (est)
  • Comté de Briscoe (sud)
  • Comté de Swisher (sud-ouest)
  • Comté de Randall (ouest)
  • Comté de Potter (nord-ouest)

Éducation

Le Claude Independent School District dessert presque tout le comté d'Armstrong.

Trois districts scolaires dont le siège est dans les comtés environnants, Clarendon Consolidated Independent School District, Groom Independent School District et Happy Independent School District, ont de petites portions non constituées en société du comté d'Armstrong.


Comté d'Armstrong LST-57 - Histoire

Extrait du Dictionnaire des navires de combat navals américains, vol. VII (1981), pages 580-585.

LST-51

Le LST-51 a été lancé le 29 août 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 22 octobre 1943 parrainé par Mme Charles A. Ward et mis en service le 8 décembre 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-51 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

  • Invasion de la Normandie - Juin 1944
  • Invasion du sud de la France - août et septembre 1944

Elle est ensuite affectée au théâtre Asie-Pacifique et soutient l'occupation d'Okinawa en mai et juin 1945.

Après la guerre, le LST-51 a exercé des fonctions d'occupation en Extrême-Orient jusqu'en mars 1946. Il est retourné aux États-Unis et a été désarmé le 6 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 31 octobre 1947. Le 20 avril 1948, il a été vendu à la Bethlehem Steel Co., de Bethlehem, Pennsylvanie.

Le LST-51 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-52

Le LST-52 a été déposé le 16 septembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 20 octobre 1943 parrainé par Mme Charles W. Crowley et commandé le 15 décembre 1943, le lieutenant (jg.) Robert H. Freeman, USNR, aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-52 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin. Immédiatement après la guerre, il a été affecté à l'occupation en Extrême-Orient à l'automne 1945 et en janvier 1946. Il a été désarmé le 29 août 1946 et coulé comme cible le 19 avril 1948. Son nom a été rayé de la liste de la Marine sur 30 avril 1948.

Le LST-52 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-53

LST-53 a été posé le 24 septembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 6 novembre 1943 parrainé par Mme Nicholas Spanard et mis en service le 21 décembre 1943, Ens. Michael Stapleton aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-53 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

  • Invasion de la Normandie - Juin 1944
  • Invasion du sud de la France en août et septembre 1944

Elle est ensuite affectée au théâtre Asie-Pacifique et soutient l'occupation d'Okinawa en mai et juin 1945.

Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient de septembre 1945 à janvier 1946. En septembre 1954, il est rebaptisé APL-59. Elle a été transférée en République de Corée en mai 1955 et a servi ce gouvernement sous le nom de Chang Su ( LST-811).

Le LST-53 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-54

Le LST-54 a été lancé le 3 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 13 novembre 1943 parrainé par Mlle Wanda Oleksiak et mis en service le 24 décembre 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-54 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 5 novembre 1945 et rayé de la liste de la Marine le 28 novembre 1945. Le 22 mars 1948 , elle a été vendue à Townsend Transportation Co., de Bayonne, NJ, et par la suite mise au rebut.

Le LST-54 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-55

Le LST-55 a été lancé le 10 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 20 novembre 1943 parrainé par Mme Stephen Washensky et mis en service le 6 janvier 1944.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-55 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion normande du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 11 décembre 1945 et rayé de la liste de la Marine le 3 janvier 1946. Le 26 mars 1948 , il a été vendu à Ships & Power Equipment Corp., de Barber, NJ, puis mis au rebut.

Le LST-55 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-56

Le LST-56 a été lancé le 17 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 27 novembre 1943 parrainé par Mme Robert G. Appleton et mis en service le 10 janvier 1944, sous le commandement du lieutenant Raymond F. Willett.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-56 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 23 mai 1946 et rayé de la liste de la Marine le 3 juillet 1946. Le 5 décembre 1947 , il a été vendu à Ships & Power Equipment Corp., de Barber, NJ, puis mis au rebut.

Le LST-56 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-57

Le LST-57 a été lancé le 24 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 4 décembre 1943 parrainé par Mme Edward Mays et mis en service le 15 janvier 1944.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-57 a servi sur le théâtre européen et a participé à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin. Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient à l'automne 1945. Il est désarmé le 24 janvier 1946 et placé en réserve. Le 1er juillet 1955, le LST-57 a été nommé comté d'Armstrong d'après les comtés de Pennsylvanie et du Texas. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 11 août 1955 et il a été coulé comme cible en 1956.

Le comté d'Armstrong a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-57.

LST-58

Le LST-58 a été lancé le 31 octobre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par la Dravo Corp. lancé le 11 décembre 1943 parrainé par Mme L. H. Crawford et mis en service le 22 janvier 1944.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-58 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 7 novembre 1945 et rayé de la liste de la Marine le 28 novembre 1945. Le 30 novembre 1947 , il a été vendu à la Northern Metals Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, puis mis au rebut.

Le LST-58 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-59

Le LST-59 a été lancé le 7 novembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 18 décembre 1943 parrainé par Mme Richard A. Lewis et commandé le 31 janvier 1944, le lieutenant RJ Mayer, USNR, aux commandes .

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-59 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 21 janvier 1946 et rayé de la liste de la Marine le 25 février 1946. Le 18 septembre 1947 , elle a été vendue à la Southern Shipwrecking Co., de la Nouvelle-Orléans, Louisiane, et par la suite mise au rebut.

Le LST-59 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-60

Le LST-60 a été lancé le 14 novembre 1943 à Pittsburgh, Pennsylvanie, par le Dravo Corp. lancé le 24 décembre 1943 parrainé par Mme Daniel W. Mack et mis en service le 7 février 1944, le lieutenant Carl E. Ellis aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-60 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Il est désarmé le 27 juin 1946 et prend le nom d'Atchison County ( LST-60 ) d'après les comtés du Kansas et du Missouri. le 1er juillet 1955. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 1er novembre 1958.

Le comté d'Atchison a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-60.

LST-61

LST-61 a été posé le 24 juin 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 novembre 1942 parrainé par Mme Corinne B. Redgrave et commandé le 5 février 1943, le lieutenant Norris G. Murphy , USNR, aux commandes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-61 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'occupation sicilienne en juillet 1943 et à l'invnsion de Normandie en juin 1944. Il est ensuite affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe à l'opération suivante :

Opération des îles Carolines occidentales :

a) Prise et occupation du sud des îles Palaos - septembre et octobre 1944

Le LST-61 a été désarmé le 5 juin 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 19 juin 1946. Le 2 juin 1947, il a été vendu à la Southern Trading Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, et converti pour le service marchand. Elle a ensuite été mise au rebut en 1960.

Le LST-61 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-62

LST-62 a été posée le 5 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 23 novembre 1942 parrainé par Mme Michael Zier et commandé dans la Royal Navy le 3 mars 1943. Elle a été renvoyée par le Royaume-Uni le 10 juin 1946 et elle a été rayée de la liste de la Marine le 19 juillet 1946. Le 12 mai 1948, elle a été vendue à la Northern Metals Co., Philadelphie, Pennsylvanie, pour mise au rebut.

LST-63

Le LST-63 a été déposé le 6 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machinery Co. lancé le 19 décembre 1942 parrainé par Mme WH Sweney et mis en service dans la Royal Navy le 15 mars 1943. Le navire de débarquement de chars jamais vu de service actif dans la marine des États-Unis. Elle a été rendue par le Royaume-Uni le 17 décembre 1945, et elle a été rayée de la liste de la Marine le 21 janvier 1946. Le 27 mai 1948, elle a été vendue à la Northern Metals Co., de Philadelphie, Pennsylvanie, et convertie en navire marchand. service.

LST-64

Le LST-64 a été lancé le 13 août 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 janvier 1943 parrainé par Mme Frank H. Buening et mis en service dans la Royal Navy le 2 avril 1943. Le réservoir navire de débarquement n'a jamais vu le service actif avec la marine des États-Unis. Il a été rendu par le Royaume-Uni, sérieusement endommagé et au-delà de toute réparation économique, en novembre 1945, et a été rayé de la liste de la Marine le 5 décembre 1945. Le 3 juillet 1946, il a été vendu à Rinaldo de Haag puis mis au rebut.

LST-65

Le LST-65 a été lancé le 14 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 7 décembre 1942 parrainé par Mme Elsie Middleton Love et commandé dans la Royal Navy le 15 mars 1943. Le débarquement du char navire n'a jamais vu le service actif avec la marine des États-Unis. Elle a été rendue par le Royaume-Uni le 5 janvier 1946 et son nom a été rayé de la liste de la Marine le 20 mars 1946. Le 4 mai 1948, elle a été vendue à la Northern Metals Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, puis mise au rebut. .

LST-66

LST-66 a été posé le 14 août 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 16 janvier 1943 parrainé par Mme AC Landwehr et commandé le 12 avril 1943, le lieutenant Howard E. White, USCG , en commande.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-66 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne - décembre 1943, janvier et février 1944

(b) Débarquement aux îles de l'Amirauté - février, mars et avril 1944

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Occupation de Saïdor - janvier et février 1944

Opération Hollandia - avril et mai 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération zone Toem-Wakde-Sarmi - Mai 1944

(b) Opération sur l'île de Biak - juin 1944

(c) Opération sur l'île de Noemfoor - juillet 1944

(d) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(e) Débarquements de Morotai - septembre 1944

Débarquement de Leyte - octobre et novembre 1944

Débarquement des Lingayen à Luçon - janvier 1945

Consolidation du sud des Philippines :

(a) Débarquements sur l'île de Mindanno - mars 1945

(a) Opération Balikpapan - juillet 1945

Le LST-66 a été désarmé le 26 mars 1946 et rayé de la liste de la Marine le 1er mai 1946. Le 7 avril 1948, il a été vendu à la Kaiser Co., Inc., de Seattle, Washington, pour mise au rebut.

Le LST-66 a remporté huit étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale ainsi que la mention élogieuse de l'unité de la marine.

LST-67

Le LST-67 a été lancé le 7 septembre 1942 à Jeffersonville, MD., par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 28 janvier 1943 parrainé par Mme William H. Lang et mis en service le 20 avril 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-67 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Occupation de Finschhafen - septembre 1943

(b) Occupation de Saïdor - janvier 1944

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cape Gloucester, Nouvelle-Bretagne - décembre 1943 janvier 1944

(b) Débarquement aux îles de l'Amirauté - mars 1944

Opération Hollandia - avril et mai 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération zone Toem-Wakde-Sarmi - Mai 1944

(b) Opération sur l'île de Biak - mai et juin 1944

(c) Opération sur l'île de Noemfoor - juillet 1944

(d) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(e) Débarquements de Morotai - septembre 1944

Débarquement de Leyte - octobre et novembre 1944

(a) Opération sur l'île de Tarakan - avril et mai 1945

(b) Opération Balikpapan - juin et juillet 1945

Consolidation du sud des Philippines :

(a) Débarquement aux îles Visayan - mars 1945

Le LST-67 a été désarmé le 28 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 8 mai 1946. Le 5 décembre 1947, il a été vendu à la Ships & Power Equipment Co., de Barber, N.J., pour mise au rebut.

Le LST-67 a remporté sept étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-68

Le LST-68 a été lancé le 7 septembre 1942 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 mars 1943 parrainé par Mme Edna C. Crenshaw et mis en service le 4 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-68 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne - Décembre 1943 Janvier et février 1944

(b) Débarquements aux îles de l'Amirauté - mars 1944

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Occupation de Saïdor - janvier et février 1944

Opération Hollandia - Avril 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération sur l'île de Biak - juin 1944

(b) Opération de l'île de Noemfoor - juillet 1944

(c) Opération Cap Sansapor - août 1944

(d) Débarquements de Morotai - septembre 1944

Débarquement de Leyte - octobre et novembre 1944

Débarquement des Lingayen à Luçon - janvier 1945

Consolidation du sud des Philippines :

(a) Débarquements aux îles Visayan - mars 1945

Le LST-68 a été désarmé le 7 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 5 juin 1946. Le 18 septembre 1947, il a été vendu à la Southern Shipwrecking Co., de la Nouvelle-Orléans, Louisiane, pour mise au rebut.

Le LST-68 a remporté sept étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-69

Le LST-69 a été lancé le 7 septembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 20 février 1943 parrainé par Mme SF Crum et mis en service le 20 mai 1943. Il a été affecté à l'Asiatic-Pacific théâtre pendant la Seconde Guerre mondiale et a participé à l'opération des îles Gilbert en novembre et décembre 1943. Il a coulé le 21 mai 1944 à la suite d'un incendie et d'une explosion accidentelle à Pearl Harbor, à Hawaï. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 18 juillet 1944.

Le LST-69 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-70

Le LST-70 a été lancé le 13 novembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 février 1943 parrainé par Mme George R. Bickel et mis en service le 28 mai 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-70 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe à l'opération suivante :

(a) Occupation et défense du cap Torokina - novembre 1943

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Débarquement aux îles Vertes - février 1944

(a) Prise et occupation de Guam - juillet 1944

(a) Agression et occupation d'Iwo Jima - Février 1945

(a) Assaut et occupation d'Okinawa Gunto - avril et mai 1945

Après la guerre, le LST-70 a effectué des missions d'occupation en Extrême-Orient en octobre et novembre 1945. Il est retourné aux États-Unis et a été désarmé le 1er avril 1946. Il a été rayé de la liste de la Marine le 1er mai 1946 et a été vendu à Arctic Circle Exploration, Inc., de Seattle, Washington, le 1er juillet 1946, pour démolition.

Le LST-70 a obtenu cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-71

Le LST-71 a été lancé le 27 novembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 27 février 1943 parrainé par Mme Lew Murphy et mis en service le 9 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-71 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

(a) Prise et occupation de Guam - juillet et août 1944

(a) Débarquement sur l'île du Trésor - novembre 1944

(a) Assaut et occupation d'Okinawa Gunto - avril 1945

Le LST-71 a été mis hors service le 25 mars 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 8 mai 1946. Le 23 janvier 1948, il a été vendu à l'Atlantic & Pacific Packing Co., de Seattle, Washington, et par la suite converti pour service marchand.

Le LST-71 a remporté trois étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-72

Le LST-72 a été déposé le 20 décembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 17 mars 1943 parrainé par Mme Audra Ehrhardt et mis en service le 5 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-72 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient d'octobre 1945 à mai 1946. Il a été désarmé le 4 juin 1946 et a été frappé de la liste Marine le 19 juin 1946. Le 8 juin 1948, elle a été transférée au gouvernement philippin.

Le LST-72 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-73

Le LST-73 a été lancé le 10 décembre 1942 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 29 mars 1943 parrainé par Mme Bertha L. Johnston et mis en service le 8 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-73 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie du 6 au 25 juin 1944. Immédiatement après la guerre, il est affecté au service d'occupation en Extrême-Orient à l'automne 1945. Il est désarmé le 13 juillet 1946 et a été rayé de la liste Marine le 10 juin 1947. Le 31 mars 1948, elle a été vendue à Kaiser Co., Inc., de Seattle, Washington, pour la démolition.

Le LST-73 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-74

Le LST-74 a été lancé le 1er janvier 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 31 mars 1943 parrainé par Mme W. F. Satterlee et mis en service le 15 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-74 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

Le LST-74 a été désarmé le 21 décembre 1945 et a été rayé de la liste de la Marine le 21 janvier 1946. Le 22 septembre 1947, il a été vendu à la Southern Shipwrecking Co., de la Nouvelle-Orléans, Louisiane, puis mis au rebut.

Le LST-74 a remporté deux étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-75

Le LST-75 a été lancé le 30 janvier 1943 à Jeffersonville, Maryland, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 7 avril 1943 parrainé par Mme Dorsey W. Brown et mis en service le 21 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-75 a été affecté au théâtre européen et a participé à l'invasion de la Nomandie en juin 1944. Après la guerre, le LST-75 a effectué des missions d'occupation en Extrême-Orient en novembre et décembre 1945 et a servi en Chine en juillet. et août 1947. Elle est revenue aux États-Unis et a été désarmée le 22 décembre 1947 et transférée au gouvernement philippin le 30 décembre 1947, servant ce gouvernement comme Cotabato (T-36). Il est rayé de la liste de la Navy le 22 janvier 1948 et mis au rebut en 1964.

Le LST-75 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-76

Le LST-76 a été lancé le 19 janvier 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 14 avril 1943 parrainé par Mme Pauline Bower et mis en service le 26 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-76 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

Le LST-76 a été désarmé le 24 décembre 1944 et transféré au Royaume-Uni. Elle a été rendue à la marine des États-Unis le 23 avril 1946 et son nom a été rayé de la liste de la marine le 19 juin 1946. Le 21 avril 1948, elle a été vendue à la Southern Trading Co., de Philadelphie, en Pennsylvanie, et par la suite converti pour le service marchand. Cependant, il a sombré au large du cap Hatteras le 5 octobre 1951.

Le LST-76 a obtenu deux étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-77

Le LST-77 a été lancé le 20 février 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 21 avril 1943 parrainé par Mme Anna Berry et mis en service le 3 juillet 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-77 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

Le LST-77 a été désarmé le 24 décembre 1944 et transféré au Royaume-Uni. Il a été remis à la garde des États-Unis le 12 mai 1946 et rayé de la liste de la Marine le 19 juin 1946. Le 7 novembre 1947, il a été vendu à M. James A. Hughes, de New York, N.Y., pour mise au rebut.

Le LST-77 a remporté deux étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-78

Le LST-78 a été posé le 9 février 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 28 avril 1943 parrainé par Mme Austin E. Overman et mis en service le 8 juillet 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-78 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération des îles Gilbert - novembre et décembre 1943

Opération Îles Marshall :

(a) Occupation des atolls de Kwajalein et de Majuro - janvier et février 1944

(a) Prise et occupation de Guam - juillet 1944

Occupation d'Okinawa - mai et juin 1945

Le LST-78 a été désarmé le 8 mars 1946 et rayé de la liste de la Marine le 8 mai 1946. Le 13 avril 1948, il a été vendu à la Kaiser Co., Inc., de Seattle, Washington, pour mise au rebut.

Le LST-78 a remporté quatre étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-79

Le LST-79 a été posé le 28 février 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 8 mai 1943 parrainé par Mlle Virginia Lee Hughes et mis en service le 7 juillet 1943. Le navire de débarquement de chars n'a jamais été en service actif. avec la marine des États-Unis. Elle a été transférée au Royaume-Uni le 17 juillet 1943 et a été perdue le 30 septembre 1943. Le 11 octobre 1943, elle a été rayée de la liste de la Marine.

LST-8O

Le LST-80 a été posé le 16 mars 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 18 mai 1943 parrainé par Mlle Jane G. Bonnie et mis en service le 12 juillet 1943. Le navire de débarquement de chars n'a jamais été actif service dans la marine des États-Unis. Elle a été transférée au Royaume-Uni le 19 juillet 1943 et a été perdue au service de la Royal Navy en mars 1945. Le 11 juillet 1945, elle a été rayée de la liste de la Navy.

LST-81

LST-81 a été mis en place le 8 mars 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 28 mai 1943 parrainé par Mlle Bettie Meador et mis en service le 21 juillet 1943. Il a été désarmé le 19 juillet 1943 et redésigné ARL-5 le 20 juillet 1943. Le 29 juillet 1943, il est transféré au Royaume-Uni et sert dans la Royal Navy sous le nom de LSE-1 jusqu'au 21 mai 1946, date à laquelle il retourne aux États-Unis. Il a été rayé de la liste de la Marine le 29 octobre 1946. Le 20 août 1947, le LST-81 a été vendu à l'Argentine et a servi ce gouvernement sous le nom d'Ingeniero Iribas (Q-21). Il a été vendu par la marine argentine en 1967.

LST-82

Le LST-82 a été déposé le 25 mars 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 9 juin 1943 parrainé par Mme GD Kellogg rebaptisé ARL-6 le 20 juillet 1943 et mis en service le 26 juillet 1943. Le 2 août 1943, il est désarmé et transféré au Royaume-Uni sous le nom de LSE-2. Le navire de débarquement de chars n'a jamais été en service actif dans la marine des États-Unis. Elle a été rendue par le Royaume-Uni le 21 mai 1946, et elle a été rayée de la liste de la Marine le 29 octobre 1946. Le 20 août 1947, elle a été vendue à l'Argentine sous le nom d'Ingeniero Gadda (Q-22) et a servi ce gouvernement jusqu'à ce qu'elle soit désarmé le 25 août 1960. Il a été vendu par la marine argentine en 1967.

LST-83

Le LST-83 a été rebaptisé ARL-4 et nommé Adonis ( q.v. ) le 26 août 1943.

LST-84

Le LST-84 a été lancé le 13 avril 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 26 juin 1943 parrainé par Mme W. Raymond Brendel et mis en service le 14 août 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-84 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Iles Gilbert :

(a) Occupation des atolls de Kwajalein et de Majuro - février 1944

(a) Prise et occupation de Saipan - juin et juillet 1944

Capture et occupation de Tinian - Juillet 1944

Agression et occupation d'Iwo Jima - février et mars 1945

Après la guerre, le LST-84 a été rebaptisé LSTH-84 le 15 septembre 1945. Il a occupé l'Extrême-Orient jusqu'au début de mars 1946.

À son retour aux États-Unis, le navire a été désarmé le 2 mars 1946 et rayé de la liste de la Marine le 31 octobre 1947. Le 20 avril 1948, il a été vendu à la Bethlehem Steel Co., de Seattle, Washington, puis mis au rebut.

Le LSTH-84 a obtenu cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-84.


Carte de Pomeroy, 1861

Allegheny [désormais obsolète]
Bethel [formé à partir d'Allegheny Twp. en 1878]
Le virage de Brady
Burrell
Cowanshonnock
Franklin
Gilpin [formé à partir du canton d'Allegheny. en 1878]
Hovey [formé à partir de Perry Twp. en 1870]
Kiskiminetas
Kittannage
Madison
Mahoning
Manoir
Buffle du Nord
Parcs [formé à partir du canton d'Allegheny. en 1878]
Poiré
Pine [y compris Boggs Twp. jusqu'en 1878]
Ruisseau aux prunes
Rayburn [formé à partir du canton de Valley. en 1890]
Banque rouge
Buffle du Sud
South Bend [formé à partir de Kiskimetas et Plum Creek en 1867]
Ruisseau du sucre
Vallée
Washington
Wayne

Cliquez ici pour accéder au formulaire de commande.
Cliquez ici pour accéder à la page du produit.
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil.


Comté d'Armstrong LST-57 - Histoire

LST - 176 - 209

LST-176 a été posé le 18 janvier 1943 à Evansville, Indiana, par le Missouri Valley Bridge & Iron Co. lancé le 15 avril 1943 parrainé par Mme LJ Prues et commandé le 12 mai 1943, le lieutenant JS Salt, USCGR, en commande.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-176 a été affecté sur le théâtre européen et a participé à l'invasion de la Normandie en juin 1944. Après la guerre, le LST-176 a exercé des fonctions d'occupation en Extrême-Orient jusqu'au début de janvier 1946. Il a été désarmé le 6 janvier. 1946 et transféré à la Shipping Control Authority, Japon, et exploité avec un équipage civil japonais. Le 31 mars 1952, il est relivré à la marine des États-Unis et sert dans le service de transport maritime militaire sous le nom d'USNS T-LST-176 jusqu'à ce qu'il soit rayé de la liste de la marine le 1er novembre 1973.

Le LST-176 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-177 a été posé le 5 février 1943 à Evansville, Indiana, par le Missouri Valley Bridge & Iron Co. lancé le 16 mai 1943 parrainé par Mme James Gibson et mis en service le 22 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-177 est affecté sur le théâtre européen et participe au mouvement de l'UGS-36 en avril 1944 et à l'invasion du sud de la France en août et septembre 1944. Le 11 février 1946, le navire est désarmé et heurté de la liste de la Marine le 12 avril 1946. Le 13 mars 1947, il est transféré en France à titre de vente. Il a servi dans la marine française sous le nom de Laita (L-9001) jusqu'à ce qu'il soit désarmé en janvier 1962 et converti en navire de dépôt portuaire.

Le LST-177 a obtenu deux étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-178 a été posé le 6 février 1943 à Evansville, Indiana, par le Missouri Valley Bridge & Iron Co. lancé le 23 mai 1943 parrainé par Mme Charles Haglin et mis en service le 21 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-178 est affecté sur le théâtre européen et participe au mouvement du convoi UGS-36 en avril 1944 et à l'invasion du sud de la France en août et septembre 1944. Le LST-178 est désarmé et transféré au Royaume-Uni le 24 décembre 1944 et a été remis à la garde de la marine des États-Unis le 12 décembre 1946. En novembre 1946, il a été vendu à la marine égyptienne et a été rayé de la liste de la marine le 22 janvier 1947.

LST-178 a remporté deux étoiles de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-179 a été déposé le 7 février 1943 à Evansville, Indiana, par le Missouri Valley Bridge & Iron Co. lancé le 30 mai 1943 parrainé par Mme Milford M. Miller et mis en service le 3 juillet 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-179 a été affecté au théâtre Asie-Pacifique et a participé à l'opération des îles Gilbert en novembre et début décembre 1943. Le navire a été détruit par le feu et coulé à Pearl Harbor, à Hawaï, le 21 mai 1944 et a été frappé de la liste Marine le 18 juillet 1944. En novembre 1945, elle a été par la suite soulevée, dépouillée et coulée par le feu de torpille dans un essai d'artillerie.

Le LST-179 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-180 a été posé le 8 février 1943 à Evansville, Indiana, par le Missouri Valley Bridge & Iron Co. lancé le 3 juin 1943 parrainé par Mme Samuel M. Galls et mis en service le 29 juin 1943.

Le 10 juillet 1943, le LST-180 est désarmé et transféré au Royaume-Uni. Elle a été rendue à la garde de la marine des États-Unis le 17 décembre 1945 et a été rayée de la liste de la Marine le 21 janvier 1946. Le LST-180 a été vendu à la Ships & Power Equipment Co., de Barber, NJ, le 10 mars 1948, et a été converti pour le service marchand.

Le LST-181 a été déposé le 7 avril 1943 à Jeffersonville, Indiana, par la Jeffersonville Boat & Machine Co. lancé le 3 juillet 1943 parrainé par Mme T. J. Eifler et mis en service le 21 août 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-181 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne-février 1944

(b) Débarquements aux îles de l'Amirauté-mars 1944 Opération Hollandia-avril et mai 1944

Opération Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération zone Toem-Wakde-Sarmi-mai 1944

(b) Opération sur l'île de Biak - juin 1944

(c) Opération sur l'île de Noemfoor-juillet 1944

(d) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(e) Débarquements à Morotai-septembre 1944 Débarquements à Leyte-octobre et novembre 1944 Débarquements aux îles Visayan-mars et avril 1945 Opérations à Bornéo :

(a) Opération Balikpapan - juin et juillet 1945

Le LST-181 a été désarmé le 4 mars 1946 et rayé de la liste de la Navy le 12 avril 1946. Le 9 décembre 1946, il a été vendu à la Construction Power Machinery Co., de Brooklyn, N.Y.

Le LST-181 a remporté sept étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-182 à LST-196

Les contrats LST-182 à LST-196 ont été annulés le 16 septembre 1942.

LST-197 a été établi le 15 juin 1942 à Seneca, Ill., par le Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 13 décembre 1942 parrainé par Mme Harriet Williamson et commandé le 5 février 1943, le lieutenant TS Medford, USNR, en commander.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-197 est affecté sur le théâtre européen et participe aux opérations suivantes :

Occupation sicilienne-juillet 1943

Débarquements à Salerne-Septembre 1943 Opérations sur la côte ouest de l'Italie :

(a) Débarquements avancés Anzio-Nettuno-janvier à mars 1944

Invasion de la Normandie-Juin 1944

Après la guerre, le LST-197 a occupé l'Extrême-Orient jusqu'au début de novembre 1945. Il est retourné aux États-Unis et a été désarmé le 5 avril 1946. Il a été rayé de la liste de la Marine le 5 juin 1946 et vendu au Luria Steel. & Trading Co., de New York, NY, le 31 octobre 1947 pour mise au rebut.

Le LST-197 a remporté quatre étoiles de bataille et la mention élogieuse de l'unité de la Marine pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-198 a été posé le 22 juin 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 17 janvier 1943 parrainé par Mme Martha Sherman et mis en service le 15 février 1943.

Le 27 février 1943, le LST-198 a été désarmé et transféré au Royaume-Uni le 6 mars 1943. Le navire a été remis à la garde des États-Unis le 23 janvier 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 20 mars 1946. Le 19 mars 1948, il a été vendu à la Ships & Power Equipment Corp., de Barber, NJ, pour mise au rebut.

Le LST-199 a été lancé le 27 juin 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par le Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 7 février 1943 parrainé par Mme Mary Bell et mis en service le 1er mars 1943. Le LST-199 n'a pas servi avec le Marine des États-Unis. Le 19 mars 1943, il est désarmé et transféré au Royaume-Uni. Le 27 mars 1946, il a été perdu alors qu'il était en location et a été rayé de la liste de la Marine le 17 avril 1946.

Le LST-200 a été déposé le 2 juillet 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par le Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 20

Février 1943 parrainé par Mme Mary Armstrong et mis en service le 16 mars 1943.

Le LST-200 n'a pas servi dans la marine des États-Unis. Le 25 mars 1943, il est transféré au Royaume-Uni et remis à la garde de la Marine des États-Unis le 27 février 1946. Il est rayé de la liste de la Marine le 17 avril 1946 et vendu à la Ships & Power Equipment Corp., de Barber , NJ, le 26 mars 1948. Elle a ensuite été revendue et convertie pour le service marchand.

Le LST-201 a été lancé le 13 juillet 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 2 mars 1943 parrainé par Mlle Loraine Johnson et mis en service le 2 avril 1943, sous le commandement du lieutenant Samuel D. LaRoue.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-201 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opérations de l'Est de la Nouvelle-Guinée - novembre 1943 à avril 1944

Opération Hollandia-avril 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale - mai à août 1944

Il a été rebaptisé AGP-20 et nommé Pontus (qv) d'après un dieu grec de la mer le -15 août 1944. Il a participé au débarquement de Leyte en novembre 1944 et, après la guerre, a effectué un service d'occupation en Extrême-Orient en novembre 1945. Désarmé le 2 avril 1946, Pontus a été rayé de la liste Marine le 1er mai 1946. Elle navire a été transférée à la Commission Maritime le 26 novembre 1947 pour l'élimination.

Pontus a reçu une étoile de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale sous son nom et trois autres pour le service de la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-201.

Le LST-202 a été posé le 15 juillet 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 16 mars 1943 parrainé par Mme P. 1. Birchard et mis en service le 9 avril 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-202 est affecté au théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

(a) Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne-décembre 1943, janvier et février 1944

(b) Débarquements aux îles de l'Amirauté - février et mars 1944

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Opérations Saïdor - janvier et février 1944

Opérations Hollandia-avril et mai 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération Toem-Wakde-Sarmi-mai 1944

(b) Opération sur l'île de Noemfoor - juillet 1944

(c) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(d) Débarquement de Morotai-septembre 1944

Débarquements de Leyte-octobre et novembre 1944

Après la guerre, le LST-202 a occupé l'Extrême-Orient jusqu'au début de novembre 1945. Il est retourné aux États-Unis et a été désarmé le 11 avril 1946. Il a été rayé de la liste de la Marine le 28 août 1946 et vendu au Bethléem. Steel Co., de Seattle, Washington, le 16 avril 1948 pour mise au rebut.

Le LST-202 a remporté cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-203 a été déposé le 2 juillet 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par le Chicago Bridge & Iron Co. lancé le

25 mars 1943 parrainé par Mlle Fay Horton et mis en service le 22 avril 1943. Le navire s'est échoué le 1er octobre 1943 près de Nanumea dans les îles Ellice et a été déclaré perte totale. Le LST-203 a été rayé de la liste de la Navy le 6 mars 1944.

Le LST-204 a été posé le 24 juillet 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 3 avril 1943 parrainé par Mme Florence S. Jacobs et mis en service le 27 avril 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-204 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération de l'Est de la Nouvelle-Guinée :

(a) Occupation de Finschhafen-septembre 1943

(b) Occupation de Saïdor - janvier et février 1944

Opération Archipel de Bismarck :

(a) -Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne-décembre 1943, janvier, février et mars 1944

Opération Hollandia-Avril et mai 1944 Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération sur l'île de Biak - juin 1944

(b) Opération sur l'île de Noemfoor - juillet 1944

(c) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(d) Débarquement de Morotai-septembre 1944

Débarquements de Leyte-octobre et novembre 1944 Débarquement du golfe de Lingayen-janvier 1945 Débarquements de l'île de Mindanao-mars et avril 1945

Le LST-204 a été désarmé le 23 février 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 5 juin 1946. Le 8 octobre 1947, il a été vendu à la New Orleans Shipwrecking Corp., de Chicago, dans l'Illinois, pour mise au rebut.

Le LST-204 a remporté sept étoiles de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-205 a été posé le 5 août 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 13 avril 1943 parrainé par Mme Doris DeHaven et mis en service le 15 mai 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-205 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération des îles Gilbert - novembre et décembre 1943

Opération Biak Island-Juin 1944

Capture et occupation de Saipan-juin et juillet 1944

Débarquements de Leyte-octobre et novembre 1944

Après la guerre, le LST-205 a été rebaptisé LSTH-205 le 15 septembre 1945. Il a occupé l'Extrême-Orient jusqu'à la mi-décembre 1945.

À son retour aux États-Unis, le navire a été désarmé le 2 avril 1946 et rayé de la liste de la Marine le 5 juin 1946. Le 4 juin 1948, il a été vendu à Hughes Bros., Inc., de New York City, NY, pour la mise au rebut.

Le LSTH-205 a remporté quatre étoiles de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-205.

Le LST-206 a été posé le 7 août 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 21 avril 1943 parrainé par Mme William Connor Laird et mis en service le 7 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-206 est affecté sur le théâtre Asie-Pacifique et participe aux opérations suivantes :

Opération Archipel de Bismarck :

(a) Cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne-décembre 1943, janvier, février et mars 1944

(b) Débarquement aux îles de l'Amirauté-mars 1944

Opération Hollandia-avril et mai 1944

Occupation de Saïdor-janvier et février 1944

Opérations en Nouvelle-Guinée occidentale :

(a) Opération zone Toem-Wakde-Sarmi-mai 1944

(b) Opération sur l'île de Biak - juin 1944

(c) Opération Cap Sansapor - juillet et août 1944

(d) Débarquements à Morotai-septembre 1944

Débarquements de Leyte-octobre et novembre 1944

Opération Balikpapan-juillet 1945

Le LST-206 a été désarmé le 6 mai 1946 et a été rayé de la liste de la Marine le 5 juin 1946. Le 7 avril 1948, il a été vendu à la Bethlehem Steel Co., de Seattle, Washington, pour mise au rebut.

Le LST-206 a remporté six étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-207 a été posé le 7 septembre 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 29 avril 1943 parrainé par Mme Florence Horton Gillatt et mis en service le 9 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-207 a été affecté au théâtre Asie-Pacifique et a participé aux opérations suivantes :

Occupation et défense du cap Torokina-novemher 1943

Débarquement des îles Vertes-février 1944

Prise et occupation de Guam-juillet 1944

Débarquement de Leyte-octobre 1944

Assaut et occupation d'Okinawa Gunto-mai 1945

Après la guerre, le LST-207 occupa l'Extrême-Orient jusqu'à la mi-novembre 1945. Il retourna aux États-Unis et fut désarmé le 20 mars 1946. Il fut rayé de la liste de la Marine le 17 avril 1946. Le 19 décembre 1947 , il a été vendu à la Ships & Power Equipment Corp., de Barber, NJ, pour mise au rebut.

Le LST-207 a remporté cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

LST-208 a été posé le 7 septembre 1942 à Seneca, Illinois, par le Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 11 mai 1943 parrainé par Mme Bernice Neurohr et commandé le 8 juin 1943, le lieutenant Robert W. Emmons, USNR , en commande.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-208 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie en juin 1944. Après la guerre, le LST-208 occupe l'Extrême-Orient jusqu'à la mi-mai 1946. Il retourne aux États-Unis. et a été désarmé le 12 juin 1946 et a été frappé de la liste Marine le 3 juillet 1946. Le 5 décembre 1947, elle a été vendue à Bosey, Philippines.

Le LST-208 a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le LST-209 a été posé le 7 septembre 1942 à Seneca, dans l'Illinois, par la Chicago Bridge & Iron Co. lancé le 29 mai 1943 parrainé par Mme C. A. Dalton et mis en service le 10 juin 1943.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le LST-209 est affecté sur le théâtre européen et participe à l'invasion de la Normandie en juin 1944. Il retourne aux États-Unis

States et a été mis hors service, en réserve, le 27 juin 1946, et a été transféré au Military Sea Transportation Service pour servir sous le nom d'USNS LST-209. Le 1er juillet 1955, elle a été nommée comté de Bamberg (LST-209) d'après un comté de Caroline du Sud. Il a été rayé de la liste de la Navy le 1er novembre 1958 et vendu à Tolchester Lines, Inc., Arlington, Virginie, et revendu à Dravo Corp., Pittsburgh, Pennsylvanie, le 23 février 1961.

Le comté de Bamberg (LST-209) a obtenu une étoile de bataille pour le service pendant la Seconde Guerre mondiale sous le nom de LST-209.


Voir la vidéo: LA CONQUÊTE DE LESPACE! - Lhistoire de lHomme dans lespace. Lhistoire en intégrale n2. FR (Août 2022).