Podcasts sur l'histoire

L'histoire juteuse de 4 000 ans des cornichons

L'histoire juteuse de 4 000 ans des cornichons



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Cléopâtre ne jurait que par eux. Jules César et Napoléon Bonaparte aussi. Les cornichons ont commencé il y a plus de 4 000 ans, lorsque les anciens Mésopotamiens ont commencé à faire tremper les concombres dans de la saumure acide, afin de les conserver. Depuis lors, ils sont devenus un aliment de base dans les cultures du monde entier, réputés pour leur chaleur, leurs bienfaits pour la santé et leur goût délicieux.

Les cornichons ont été importés pour la première fois en Amérique par Christophe Colomb. (Comme de nombreux explorateurs, il aimait voyager avec eux car ils pouvaient survivre aux longs voyages et ils aidaient à prévenir le scorbut.) Au XIXe siècle, H.J. Heinz Company, Inc. avait accaparé le marché, grâce à des stratégies de marketing vraiment ingénieuses. Dans les années 2010, les Américains à eux seuls mangeaient plus de 2 millions de livres de cornichons par an.

Ancien monde

c. 2400 av.
Le marinage, c'est-à-dire la conservation des aliments dans du vinaigre, de la saumure ou une solution similaire, est l'une des plus anciennes méthodes de conservation des aliments. Bien que les origines exactes du processus soient inconnues, les archéologues pensent que les anciens Mésopotamiens ont mariné des aliments dès 2400 avant JC, selon le New York Food Museum. Plusieurs siècles plus tard, des concombres originaires d'Inde étaient marinés dans la vallée du Tigre.

c. 50 av..
La reine Cléopâtre d'Égypte a attribué aux cornichons de son alimentation le mérite de contribuer à sa santé et à sa beauté légendaire. Pendant ce temps, Jules César, l'amant de Cléopâtre, et d'autres empereurs romains ont donné des cornichons à leurs troupes à manger dans la conviction qu'ils les rendraient forts.

900 ap. J.-C.
L'aneth, l'une des herbes les plus importantes utilisées pour mariner les concombres et autres légumes, est arrivée en Europe occidentale depuis son Sumatra natal vers 900 après J.

Âge de l'exploration

1492
Au cours de l'ère de l'exploration, de nombreux marins lors de voyages transocéaniques ont souffert du scorbut, une maladie désagréable mais trop courante causée par une carence en vitamine C. Lors de son expédition légendaire vers le Nouveau Monde, Christophe Colomb aurait rationné des cornichons à ses marins, allant même jusqu'à faire pousser des concombres en Haïti pour se réapprovisionner pour le reste du voyage. Et ce n'est pas tout : avant d'être explorateur, Amerigo Vespucci travaillait comme ravitailleur de navires à Séville, en Espagne, ce qui signifie qu'il approvisionnait les navires en marchandises comme de la viande et des légumes en conserve. Connu sous le nom de « Pickle-Dealer », Vespucci a même aidé à stocker les navires de Colomb lors de ses voyages ultérieurs, moins réussis, à travers l'Atlantique.

années 1650
En 1659, les agriculteurs néerlandais de New York avaient commencé à cultiver des concombres dans la région qui est maintenant Brooklyn. Les marchands ont acheté les concombres, les ont marinés et les ont vendus dans des barils dans la rue, créant ce qui allait devenir la plus grande industrie de cornichons au monde. Les vagues ultérieures d'immigration à New York à la fin du XIXe et au début du XXe siècle - y compris un grand nombre de Juifs d'Europe de l'Est, qui ont introduit les cornichons à l'aneth casher en Amérique - cimenteraient la place de la ville au centre du monde des cornichons.

19ème siècle

1809
Napoléon Bonaparte avait proposé de payer 12 000 francs (l'équivalent de 250 000 $ d'aujourd'hui) à la personne qui pourrait trouver le meilleur moyen de mariner et de conserver la nourriture pour ses troupes. En 1809, le chef et confiseur français Nicolas Appert a remporté le concours avec une idée clé : s'il plaçait les aliments dans une bouteille et en retirait tout l'air avant de la sceller, il pouvait faire bouillir la bouteille et préserver son contenu. En utilisant des récipients en verre scellés avec du liège et de la cire, Appert a pu conserver non seulement des légumes et des fruits, mais aussi des gelées, des sirops, des soupes et des produits laitiers.

1858
Au début des années 1850, le chimiste écossais James Young a breveté la cire de paraffine, qui a créé une meilleure étanchéité dans les bocaux utilisés pour conserver les aliments. Puis, en 1858, John Mason de Philadelphie a breveté le premier pot Mason, fabriqué à partir d'un verre épais qui pouvait résister à des températures élevées pendant le processus de mise en conserve. Le brevet de Mason a expiré en 1879, mais les fabricants de pots similaires ont continué à utiliser le nom de Mason.

1893
À l'Exposition universelle de 1893 à Chicago, le « Pickle King » H.J. Heinz a envoyé quelques garçons locaux pour tenter les amateurs de foire avec un « cadeau gratuit » s'ils visitaient le stand à l'écart de Heinz et goûtaient ses produits. À la fin de la foire, Heinz avait distribué quelque 1 million d'"épingles à cornichons", lançant l'un des stratagèmes marketing les plus réussis de l'histoire des États-Unis. H.J. Heinz Company, Inc. a répété la promotion des broches de cornichon aux expositions universelles de 1896, 1898 et 1939. Les broches de cornichon vert foncé de Heinz peuvent encore être achetées aujourd'hui, rejointes par des spin-offs comme la broche de ketchup et la broche de cornichon dorée.

20ième siècle

années 40
Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement américain a rationné les cornichons et 40 % de la production nationale de cornichons est allé aux forces armées. En 1948, l'organisation commerciale Pickle Packers International, fondée en 1893, a lancé l'International Pickle Week.

2000
Après avoir battu les Cowboys de Dallas 41-14 un jour où les températures ont atteint 109˚ F, les joueurs de l'équipe de football des Eagles de Philadelphie ont attribué leur endurance à la consommation de jus de cornichon. Une étude ultérieure de l'Université Brigham Young a soutenu ces affirmations avec la science, montrant que le fait de renverser le jus de cornichon «soulageait une crampe 45% plus rapidement» que de ne boire aucun liquide et environ 37% plus rapidement que l'eau.

LIRE LA SUITE: L'histoire étonnamment ancienne du ketchup


Le hamburger est préparé en mettant du fromage entre deux galettes de viande, puis en scellant les deux galettes autour du fromage pour créer une seule galette avec un noyau de fromage. Pendant la cuisson du hamburger, le fromage à l'intérieur fond. Cela a pour effet de garder la viande près du centre du hamburger très juteuse. Il sépare également le fromage du pain, ce qui donne une texture légèrement différente de celle du cheeseburger habituel. Des garnitures pour hamburgers telles que des condiments, des oignons et des cornichons peuvent être ajoutées. [1]

Deux bars à environ cinq kilomètres l'un de l'autre sur Cedar Avenue à South Minneapolis prétendent tous deux avoir inventé le burger : Matt's Bar et le 5-8 Club. Matt crédite l'ancien propriétaire du bar (et homonyme) Matt Bristol. Un compte prétend que cela a précédé son achat du bar dans les années 1950, mais que Bristol l'a officiellement ajouté au menu et l'a ainsi popularisé. Une autre version est que le hamburger a été inventé par un client en 1954 qui a fait la remarque "Oooh, c'est un juicy lucy!" après avoir mordu dedans. Le 5-8 Club ne fournit pas d'histoire d'origine particulière, mais le bar lui-même était à l'origine un bar clandestin datant des années 1920. [1] [2]

Les deux bars proposent des versions légèrement différentes du burger. Une différence est l'orthographe: Matt's supprime la lettre "i" dans "Juicy" (soi-disant une faute d'orthographe par inadvertance datant de la création du hamburger), tandis que le 5-8 Club utilise l'orthographe normale. Les chemises portées par le personnel du 5-8 Club ont la devise "si c'est bien orthographié, c'est bien fait" tandis que la publicité pour Matt's Bar dit "N'oubliez pas, si c'est correctement orthographié, vous mangez une arnaque sans vergogne!" Le 5-8 Club propose plusieurs options de fromage différentes pour leur version, tandis que la version de Matt's ne contient que du fromage américain. [1] [3]

La rivalité entre les deux bars et leurs interprétations est de longue date, mais a gagné en visibilité depuis qu'elle a reçu une mention dans Temps en 2008 et présenté dans des émissions de télévision liées à l'alimentation telles que Homme contre nourriture et Guerres alimentaires. En 2014, le président Barack Obama a rendu visite à Matt's et a eu une jucy lucy, ce qui a incité le 5-8 Club à lui offrir l'un des leurs. [4] [5]

En 2018, les rédacteurs du Thrillist ont écrit que "The Jucy Lucy est. une étape importante dans l'évolution des hamburgers eux-mêmes, menant la charge pour les chefs industrieux (et plus que quelques entrepreneurs d'infopublicité) de commencer à farcir leurs hamburgers." [6]

Les variantes du hamburger dans d'autres restaurants de la région sont encouragées plutôt que annulées. La plupart utilisent les mêmes procédures de préparation de base, mais offrent différentes variantes en termes de garnitures, de garniture du hamburger et d'accompagnements. [7] [8]

Outre Matt's et le 5-8 Club, plusieurs restaurants proposent leurs propres versions du hamburger, chacun affirmant que le leur est supérieur. Certains des plus connus sont Blue Door Pub et The Nook. [9] En 2018, le magazine Bon Appétit a déclaré que la meilleure Juicy Lucy des Twin Cities était celle servie au Nook. [dix]

Le regretté chanteur de soul Sonny Knight a sorti une chanson intitulée "Juicy Lucy" sur son album de 2014 Je suis encore là. [11] Les paroles mentionnent tant la barre de Matt que le 5-8 Club. Une fois qu'ils l'ont entendu, le personnel de Matt's a ajouté la chanson à leur juke-box et a accroché une copie signée de Je suis encore là sur le mur. [12] En 2014, Sonny Knight a interprété "Juicy Lucy" à The Current (KCMP). [13]


Qu'est-ce qu'un cornichon exactement ?

Ce à quoi beaucoup de gens pensent aujourd'hui lorsqu'ils pensent à un cornichon est en fait un concombre, qui peut être considéré à la fois comme un fruit et un légume. Fondamentalement un légume, mais la Cour suprême des États-Unis les a déclarés fruits à cause de leurs graines, selon The Food Channel. Le meilleur des deux mondes! Ils sont placés dans une saumure, du vinaigre ou une autre solution similaire qui fait fermenter le concombre. Il va tremper pendant un certain temps et assez tôt, il se transformera en un cornichon salé et vinaigré. Que vous mangiez un concombre ou un cornichon, le voyage commence de la même manière.

Les concombres proviennent d'un buisson de concombres ou poussent sur des vignes. Ils doivent être cueillis et lavés avant de pouvoir faire quoi que ce soit d'autre. Ils poussent dans des températures chaudes et ont besoin de beaucoup d'eau. La solution du processus de décapage est généralement un mélange d'eau, de sel, d'épices et de vinaigre (via l'American Farm Bureau Foundation For Agriculture).

Le nom "cornichon" a en fait à voir avec la façon dont ils sont fabriqués. Le mot vient du néerlandais pekel ou pokel du nord de l'Allemagne. Cela signifie du sel ou de la saumure, qui sont tous deux très importants dans le processus de fabrication des cornichons. En fait, vous ne pouvez pas les faire sans les deux (via The History Kitchen, publié sur PBS).


Contenu

La première preuve documentée du terme Ceviche est de 1820, dans la chanson "La Chicha", chantée par des soldats péruviens.

Selon l'Académie royale espagnole, le mot a la même étymologie que le terme espagnol escabèche, qui dérive du mozarabe izkebêch, à son tour descendant de l'arabe andalou assukka, qui dérive aussi de l'arabe classique sakbaj ( سكباج , signifiant viande cuite au vinaigre). [11] [12] C'est finalement du moyen persan non attesté *sikbag, de sik ("vinaigre") [13] et *sac ("soupe"), qui a également donné le mot persan sekba ( سکبا , une soupe à base de viande et de vinaigre). [14] D'autres hypothèses fondent l'origine du terme sur escabèche, espagnol pour cornichon, ou c'est simplement une variation du mot siwichi. [6]

Le nom du plat peut être orthographié différemment comme cebiche, Ceviche, séviche ou sebiche, mais l'orthographe la plus courante au Pérou est Ceviche, avec v qui est une orthographe alternative acceptée par l'Académie royale espagnole. [4] [5] Cependant, d'autres termes locaux, tels que cerbiche et serviche, sont encore utilisées comme variantes pour nommer le plat. [9]

Diverses explications de l'origine du ceviche existent, le nationalisme péruvien privilégiant une origine préhispanique. Selon certaines sources historiques du Pérou, le ceviche serait originaire des Moche, une civilisation côtière qui a commencé à prospérer dans la région actuelle du nord du Pérou il y a près de 2000 ans. [7] [15] Le Moche a apparemment utilisé le jus fermenté du fruit de la passion de la banane locale. [7] Des enquêtes récentes montrent en outre que pendant l'Empire Inca, le poisson était mariné avec chicha, une boisson fermentée andine. Différentes chroniques rapportent également que le long de la côte péruvienne avant l'arrivée des Espagnols, le poisson était consommé avec du sel et aji. [15]

Néanmoins, la plupart des historiens s'accordent à dire que le ceviche est né à l'époque coloniale dans la région du Pérou actuel. [16] [17] Ils proposent que le prédécesseur du plat ait été apporté au Pérou par des femmes andalouses d'origine mauresque qui accompagnaient les conquistadors et que ce plat a finalement évolué en ce qui est aujourd'hui considéré comme un ceviche. [17] [18] Le chef péruvien Gastón Acurio explique en outre que la position dominante que Lima a occupée pendant quatre siècles en tant que capitale de la vice-royauté du Pérou a permis d'apporter des plats populaires tels que le ceviche dans d'autres colonies espagnoles de la région et à devenir éventuellement une partie de la cuisine locale en incorporant des saveurs et des styles régionaux. [dix]

L'origine péruvienne du plat est largement acceptée, soutenue par des chefs tels que le chilien Christopher Carpentier et l'espagnol Ferran Adrià, qui dans une interview a déclaré: "Cebiche est né au Pérou, et donc l'authentique et authentique [cebiche] est péruvien. " [19] [20]

Le ceviche est mariné dans un mélange à base d'agrumes, les citrons et les limes étant les plus couramment utilisés. En plus d'ajouter de la saveur, l'acide citrique dénature les protéines des fruits de mer, donnant l'impression d'être cuites. (Cependant, les marinades acides ne tueront pas les bactéries ou les vers parasites, contrairement à la chaleur de la cuisson.) Le ceviche de style traditionnel a été mariné pendant environ trois heures. Le ceviche de style moderne, popularisé dans les années 1970, a généralement une période de marinade très courte. Avec le poisson approprié, il peut mariner le temps de mélanger les ingrédients, de servir et de porter le ceviche à table. [21]

La plupart des pays d'Amérique latine ont donné au ceviche sa propre touche d'individualité en ajoutant leurs propres garnitures.

Ceviche équatorien, fait de crevettes, sauce citron et tomate

Amérique du Sud Modifier

Au Pérou, le ceviche a été déclaré patrimoine national du pays et une fête a même été déclarée en son honneur. [22] Le ceviche péruvien classique est composé de morceaux de poisson cru, marinés dans du citron vert fraîchement pressé, avec des oignons tranchés, des piments, du sel et du poivre. Corvina ou cebo (bar) était le poisson traditionnellement utilisé. Le mélange était traditionnellement mariné pendant plusieurs heures et servi à température ambiante, avec des morceaux de maïs en épi et des tranches de patate douce cuites. Les variations régionales ou contemporaines incluent l'ail, le bouillon d'os de poisson, le péruvienne haché aji limousine, ou le piment andin rococo, maïs grillé ou cancha et yuyo (algue). Une spécialité de Trujillo est le ceviche préparé à partir de requin (bonjour ou tojo). Languado (sole) est souvent utilisé à Lima. La version moderne du ceviche péruvien, qui s'apparente à la méthode utilisée pour la fabrication du sashimi japonais, se compose de poisson mariné quelques minutes et servi rapidement. Il a été développé dans les années 1970 par des chefs péruviens-japonais, dont Dario Matsufuji et Humberto Sato. [23] Beaucoup de Péruviens cevicherías servir un petit verre de la marinade, qui s'appelle leche de tigre ou leche de pantera, en apéritif avec le poisson.

En Équateur, le ceviche de crevettes est parfois préparé avec de la sauce tomate pour un goût piquant. Le style Manabí, à base de jus de citron vert, de sel et du jus fourni par les crevettes cuites elles-mêmes, est très populaire. Parfois, le ceviche est préparé avec divers types de crustacés locaux, tels que la palourde noire (cuite ou crue), les huîtres (cuites ou crues), le spondylus (cru), les bernacles (percebes cuits), entre autres pour la plupart cuits. Il est servi dans un bol avec des grains de maïs grillés en accompagnement des morceaux de plantain vert frit appelés "patacones", des chips de plantain émincés appelées chifle, et le pop-corn sont également des plats d'accompagnement typiques du ceviche. Dans certaines régions, le ceviche est servi avec du riz à part. Le bar bien cuit (corvina), le poulpe et les ceviches de crabe sont également courants en Équateur. Dans tous les ceviches, le jus de citron vert et le sel sont des ingrédients omniprésents.

Au Chili, le ceviche est souvent composé de filets de flétan ou de légine de Patagonie [24] et mariné dans des jus de citron vert et de pamplemousse, de l'ail finement haché et des piments rouges [25] et souvent de la menthe fraîche et de la coriandre. [26]

Amérique du Nord et centrale et Caraïbes Modifier

Au Mexique et dans certaines régions d'Amérique centrale, il est servi soit dans des coupes à cocktail avec des tostadas, soit comme garniture de tostada et garniture de tacos. Au Mexique, lorsqu'il est servi dans une tasse avec de la sauce tomate, on l'appelle un cocktail ceviche. Les crevettes, le poulpe, le calmar, le thon et le maquereau sont également des bases populaires pour le ceviche mexicain. Les ingrédients de la marinade comprennent le sel, le citron vert, l'oignon, les piments, l'avocat et la coriandre (coriandre). Des olives coupées et des tomates sont souvent ajoutées à la préparation (le ketchup n'est pas utilisé car il ajoute du sucre et n'est pas frais).

Au Salvador et au Nicaragua, une recette de ceviche populaire est ceviche de concha negra (« ceviche de conque noire »), connu au Mexique sous le nom de pata de mula ("pied de mule"). Il est sombre, presque noir, avec un aspect et une saveur distincts. Il est préparé avec du jus de citron vert, de l'oignon, de la yerba buena, du sel, du poivre, de la tomate, de la sauce Worcestershire et parfois de la picante (tout type de sauce piquante ou tout type de piment fort) au choix.

Au Nicaragua et au Costa Rica, le plat comprend du poisson mariné, du jus de citron vert, du sel, du poivre noir moulu, des oignons finement émincés, de la coriandre (coriandre) et des poivrons finement émincés. Il est généralement servi dans un verre à cocktail avec une feuille de laitue et des biscuits soda à côté, comme au Mexique. Les condiments populaires sont le ketchup aux tomates, la mayonnaise et la sauce tabasco. Le poisson est généralement du tilapia ou du corvina, bien que le mahi-mahi, le requin et le marlin soient également populaires.

Au Panama, le ceviche est préparé avec du jus de citron, de l'oignon haché, du céleri, de la coriandre, des poivrons assortis et du sel de mer. Le ceviche à base de corvina (bar blanc) est très populaire et est servi en apéritif dans la plupart des restaurants locaux. Il est également couramment préparé avec du poulpe, des crevettes et des calmars, ou servi avec de petites coquilles de pâtisserie appelées « canastitas ».

Dans les Caraïbes, le ceviche est souvent préparé avec du mahi-mahi préparé avec du jus de citron vert, du sel, de l'oignon, du poivre vert, du habanero et une touche de piment de la Jamaïque. Les calmars et le thon sont également populaires. A Porto Rico et dans d'autres endroits des Caraïbes, le plat est préparé avec du lait de coco. Aux Bahamas et dans le sud de la Floride, un ceviche de conque connu sous le nom de salade de conque est très populaire. Il est préparé en faisant mariner des conques fraîches coupées en dés dans du citron vert avec des oignons hachés et du poivron. Du piment pequin en dés et/ou du piment scotch bonnet sont souvent ajoutés pour les épices. Dans le sud de la Floride, il est courant de rencontrer une variante à laquelle du jus de tomate a été ajouté.

Asie-Pacifique Modifier

Philippines Modifier

Le plat de fruits de mer crus kinilaw des Philippines est parfois appelé « ceviche philippin » en anglais, bien qu'il s'agisse d'un plat précolonial indigène. [27] Contrairement aux ceviches latino-américains, qui n'utilisent que des jus d'agrumes, kinilaw peut utiliser une variété d'ingrédients dénaturants acides.

Autres Modifier

Aux îles Mariannes du Nord, kelaguen, est un autre plat de type ceviche chez les Chamorros. Il est dérivé de et ressemble étroitement aux Philippines kilawin. On pense qu'il est originaire des colons philippins pendant le commerce des galions de Manille à l'époque espagnole. Comme les Philippines kilawin, le plat Chamorro ne se limite pas non plus au poisson ou aux fruits de mer et peut utiliser de la viande cuite (généralement du poulet ou du bœuf), mais il est influencé par la version latino-américaine en ce sens qu'il utilise exclusivement des jus d'agrumes. [28] Il est généralement servi avec titiya (Tortillas Chamorro) pendant les fêtes. [29] [30]

Un plat similaire aux Philippines kinilaw est 'ota 'ika, que l'on trouve dans la majeure partie de la Polynésie. Il est composé de cubes de poisson cru mariné dans des agrumes et du lait de coco. [31] À Hawaï, un plat descendant est le poke, bien qu'il n'utilise pas d'agrumes ou de vinaigre, mais utilise plutôt du sel, des algues et de la noix de chandelle. [32]

De mauvaises conditions sanitaires dans sa préparation peuvent entraîner des maladies. Outre les contaminants, les fruits de mer crus peuvent également être le vecteur de divers agents pathogènes, viraux et bactériens, ainsi que de plus grandes créatures parasitaires. [33] [34] Selon le Food Code 2009 publié par la Food and Drug Administration des États-Unis et des études plus récentes, les dangers microbiens spécifiques au ceviche comprennent Anisakis simplex, Diphyllobothrium spp., Pseudoterranova decipiens et Pseudoterranova cattani, et Vibrio parahaemolyticus. [35] [36] L'anisakiase est une maladie zoonotique causée par l'ingestion de larves de nématodes dans des plats de fruits de mer crus tels que le ceviche. [37] [38] Les épidémies de choléra en Amérique latine dans les années 1990 peuvent avoir été attribuées à la consommation de fruits de mer crus infestés de choléra qui ont été mangés comme ceviche. [39]

L'American Dietetic Association exhorte les femmes à éviter le ceviche pendant la grossesse en raison des risques pour la santé qu'il présente s'il n'est pas préparé correctement. [40]


Télécharger maintenant!

Nous vous avons permis de trouver facilement un ebook PDF sans creuser. Et en ayant accès à nos ebooks en ligne ou en les stockant sur votre ordinateur, vous avez des réponses pratiques avec Spice The History Of A Temptation . Pour commencer à trouver Spice The History Of A Temptation, vous avez raison de trouver notre site Web qui contient une collection complète de manuels répertoriés.
Notre bibliothèque est la plus grande d'entre elles qui compte littéralement des centaines de milliers de produits différents.

Enfin, je reçois cet ebook, merci pour tous ces Spice The History Of A Temptation que je peux obtenir maintenant !

Je ne pensais pas que cela fonctionnerait, mon meilleur ami m'a montré ce site, et c'est le cas ! Je reçois mon eBook le plus recherché

wtf ce grand ebook gratuitement ?!

Mes amis sont tellement fous qu'ils ne savent pas comment j'ai tous les ebooks de haute qualité qu'ils n'ont pas !

Il est très facile d'obtenir des ebooks de qualité)

tant de faux sites. c'est le premier qui a fonctionné ! Merci beaucoup

wtffff je ne comprends pas ça !

Sélectionnez simplement votre bouton de clic puis de téléchargement et remplissez une offre pour commencer à télécharger l'ebook. S'il y a un sondage, cela ne prend que 5 minutes, essayez n'importe quel sondage qui vous convient.


Un cornichon américain Un cornichon américain 線上看(2020)完整版

Réalisé par Brandon Trost. Avec Seth Rogen, Sarah Snook, Sean Whalen, Jorma Taccone. Un travailleur immigré dans une usine de cornichons est accidentellement conservé pendant 100 ans et se réveille dans le Brooklyn d'aujourd'hui.
Un cornichon américain — Wikipédia

An American Pickle est une comédie américaine réalisée par Brandon Trost et mettant en vedette Seth Rogen. Le film est basé sur la nouvelle de 2013, Sell Out, de Simon Rich. Prémisse. Le film suit "Herschel Greenbaum, un ouvrier en difficulté qui immigre en Amérique en 1918 avec le rêve de construire une vie meilleure pour sa famille bien-aimée. .
Concombre mariné — Wikipédia

Un concombre mariné (communément appelé cornichon aux États-Unis et au Canada, et cornichon en Grande-Bretagne, en Irlande, en Australie, en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande) est un concombre qui a été mariné dans une saumure, du vinaigre ou une autre solution et laissé fermenter pendant un certain temps, soit en immergeant les concombres dans une solution acide, soit en les acidifiant par lacto-fermentation.
cornichon américain | Bonnes Manges | Réseau alimentaire

cornichon américain. Il n'y a aucune bonne raison pour que les gens ne fassent pas leurs propres cornichons. Ils sont faciles et délicieux. Laissez Alton vous montrer les joies simples du décapage. Voir les heures de mise au point. Vidéos
Meilleures marques de cornichons américaines - Meilleurs cornichons en Amérique

Meilleures marques de cornichons américaines. Essayez l'un des meilleurs cornichons d'Amérique ! Remplis de saveurs régionales, ces cornichons sucrés et salés en petites quantités sont prêts à être savourés. Par Mary Jane Weedman. 16 juin 2010 J Muckle, Studio D. Essayez l'un des meilleurs cornichons d'Amérique ! Remplis de saveurs régionales, ces cornichons sucrés et salés sont mûrs.
Quelles sont les différences entre 'achaar' (cornichon indien .

De wikipedia : Un concombre mariné (communément connu sous le nom de cornichon en Australie, au Canada et aux États-Unis ou génériquement sous le nom de cornichons au Royaume-Uni) est un concombre qui a été mariné dans une saumure, du vinaigre ou une autre solution et laissé à fermenter pendant une .
De quoi sont faits les cornichons - Réponses

Cependant, le "pickle" anglais n'a rien à voir avec les pickles américains. Le cornichon anglais est un mélange de légumes hachés dans une saumure aigre-douce. Si vous êtes en Angleterre et demandez des cornichons pour votre hamburger.
L'histoire juteuse de 4 000 ans des cornichons - HISTOIRE

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement américain a rationné les cornichons et 40 % de la production nationale de cornichons est allé aux forces armées. En 1948, l'organisation commerciale Pickle Packers .
Produits American Pickles au Royaume-Uni chez American Fizz!

Nous ne savons pas ce que c'est, mais il semble que les États-Unis connaissent leurs cornichons beaucoup mieux que nous ! Essayez dès aujourd'hui certains de nos délicieux cornichons, notamment nos gammes populaires de cornichons Forellis et Vlasic, nos cornichons en sachet et nos délicieuses sauces et relish à base de cornichons. American Fizz est votre maison pour American Pickles au Royaume-Uni.
Vous appelez ça un cornichon ?? | l'ausmericain

Le cornichon est un aliment merveilleux. J'aime la saveur, la consistance, tout. Les meilleurs sont les gros cornichons faits maison nageant dans de la saumure dans des bocaux ginormous aux épiceries fines aux États-Unis. Mmmmm, des cornichons ! Ouais, pas tellement ici. Pour une raison connue uniquement des fabricants de cornichons australiens égarés, ils semblent * faire cuire * leurs cornichons. Je ne plaisante pas.

Un cornichon américain[Un cornichon américain]線上看- Un cornichon américain線上看()完整版 Un cornichon américain線上看|上映|完整版小鴨|線上看小鴨| Un cornichon américain雞不可失上看 HD.BD.1080p Un cornichon américain完整版本-(-HD )-1080P Un cornichon américain上映[HD.1080p] Un cornichon américain (‘.Un cornichon américain) 完整版本 Un Américain Pickle (‘.Un cornichon américain) 完整版本 Un cornichon américain [Un cornichon américain] 电影完整版

免費下載 Un cornichon américain (Un cornichon américain) ~ 完整版 下載 [HD.1080p] Un cornichon américain完整版本-(-HD )-1080P Un cornichon américain (-HD )-1080p 線上完整版 Un cornichon américain觀看高清’完整版

Un cornichon américain全电影质量好
Un cornichon américain全电影在哪里免费流媒体
Un cornichon américain全电影在线流
Un cornichon américain film complet complet
Un cornichon américain全电影免费
Un film complet de cornichons américains直播
Un cornichon américain線上看-最新電影-小鴨影音
Un cornichon américain 下載
Un cornichon américain 線上看下載
Un cornichon américain 电影完整版
Un cornichon américain 線上
Un cornichon américain 完整版本
Un cornichon américain 上看
《Un cornichon américain》 在线
Un cornichon américain 線上看
Un cornichon américain主題曲
Un cornichon américain电影在线年
Un cornichon américain (電影)年再次觀看電影
Un cornichon américain線上看小鴨影音
Un cornichon américain小鴨影音
Un cornichon américain 香港上映
Un cornichon américain線上小鴨
Un cornichon américain 中國
Un cornichon américain全电影免费流
Un cornichon américain全电影下载
Un film complet de cornichon américain免费下载
Un cornichon américain全电影高清品质
Un cornichon américain全电影双音频
Un cornichon américain全电影下载1080p
Un cornichon américain全电影预告片
Un film complet de cornichons américains netflix
Un film complet de cornichons américains在哪里免费下载
Un webrip de film complet de cornichon américain
Un cornichon américain全电影被黑了
Un cornichon américain全电影DVD
Un cornichon américain全电影ULTRA4K
Un cornichon américain全电影ULTRA HD
Un cornichon américain film complet Google
Un Américain Pickle Film Complet Wiki
Un cornichon américain全电影Facebook
Un cornichon américain全电影免费流 Un cornichon américain全电影下载 Un cornichon américain Film complet免费下载 Un cornichon américain全电影高清品质 Un cornichon américain全电影双音频 Un cornichon américain全电影下载1080p Un cornichon américain全电影预告片 Un Américain Pickle Full Movie免费netflix An American Pickle Film complet在哪里免费下载 An American Pickle Film complet webrip An American Pickle全电影被黑了 An American Pickle全电影DVD An American Pickle全电影ULTRA4K An American Pickle全电影ULTRA HD An American Pickle Film complet Google An American Pickle Film complet Wiki An American Pickle全电影Facebook
Un cornichon américain上看()完整版
Un cornichon américain上看
Un cornichon américain上映
Un cornichon américain完整版小鴨
Un cornichon américain線上看小鴨
Un cornichon américain完整版本-(-HD )-1080P
Un cornichon américain台灣上映
Un cornichon américain上映
Un cornichon américain台灣上映時間
Un cornichon américain台灣線上看
Un cornichon américain結局
Un cornichon américain韓國
Un cornichon américain線上看
Un cornichon américain劇情
Un cornichon américain
Un cornichon américain預告
Un cornichon américain線上看
Un cornichon américain 线上看
Un cornichon américain 完整版
Un cornichon américain 線上看小鴨
Un cornichon américain 線上看完整版
Un cornichon américain 線上看完整版小鴨
《Un cornichon américain》 線上看電影()
Un cornichon américain 澳門上映
Un cornichon américain上映
Un cornichon américain小鴨
Un cornichon américain在线
Un cornichon américain hd線上看
Un Américain Pickle singapour () 完整版
Un cornichon américain 下載
Un cornichon américain線上看()完整版
Un cornichon américain 1080p 下載
Un cornichon américain 免費線上看電影
Un cornichon américain线上看()完整版
Un cornichon américain
Un cornichon américain1080p
Un cornichon américain完整版本
Un cornichon américain線上看
Un cornichon américain上映
Un cornichon américain完整版小鴨
Un cornichon américain線上看小鴨
Un cornichon américain【hd

1080p】線上看
Un cornichon américain观看高清在线’完整版
Un cornichon américain完整版本-(-HD)-1080P
Un cornichon américain【-HD】完整版
Un cornichon américain-完整版 【】hd.1080p
《Un cornichon américain》 在线观看 [HD-].


Figue de Barbarie Cactus Info

Le figuier de Barbarie appartient au genre Opuntia, un grand groupe de plantes succulentes. Les informations sur le figuier de Barbarie indiquent qu'il a été utilisé par le peuple aztèque et peut-être même plus loin dans l'histoire. C'est aussi un habitat et une nourriture importants pour la faune.

Ne laissez pas les grosses épines vous effrayer. Ce cactus est une source de nourriture délicieuse et nutritive avec toutes les parties de la plante comestibles. Le cactus est riche en fibres, en acides gras essentiels, en caroténoïdes et contient du magnésium, du phosphore, du calcium et du potassium ainsi que des traces de vitamines et de minéraux. On dit qu'il est antiviral, avec des propriétés anti-inflammatoires et anticoagulantes.

Dans les traitements de santé naturels d'aujourd'hui, ce cactus a été utilisé pour traiter le diabète de type 2, contrôler le cholestérol, étouffer la détresse gastrique et aider à soulager les symptômes de l'hypertrophie de la prostate. La médecine traditionnelle a vu la succulente utilisée pour traiter les rhumatismes, les plaies, l'enflure et les oreillons.


Contenu

Le site de Shahjahanabad est au nord des anciennes colonies de Delhi. Sa partie sud chevauche une partie de la zone qui a été colonisée par les Tughlaqs au 14ème siècle, alors qu'elle était le siège du sultanat de Delhi. Les sultanats ont régné de Delhi entre 1206 [6] et 1526, lorsque le dernier a été remplacé par la dynastie moghole. [7] Les cinq dynasties étaient la dynastie mamelouke (1206–90), la dynastie Khalji (1290–1320), la dynastie Tughlaq (1320–1414), la dynastie Sayyid (1414–51), la dynastie Lodi (1451–1526) et la dynastie Suri (1540-1556)

Delhi est restée un lieu important pour les Moghols, qui ont construit des palais et des forts. Plus important encore, Shah Jahan fit construire la ville fortifiée de 1638 à 1649, contenant le Lal Qila et le Chandni Chowk. Delhi était l'une des douze subahs d'origine (provinces impériales mogholes), renommée Shahjahanabad en 1648, bordant les subahs d'Awadh, Agra, Ajmer, Multan et Lahore. Daryaganj avait le cantonnement d'origine de Delhi, après 1803, où un régiment indigène de la garnison de Delhi était stationné, qui a ensuite été déplacé dans la région de Ridge. À l'est de Daryaganj se trouvait la porte Raj ghat de la ville fortifiée, s'ouvrant à Raj Ghat sur la rivière Yamuna. [8] Le premier marché de gros de Old Delhi a ouvert ses portes en tant que marché de quincaillerie à Chawri Bazaar en 1840, le marché de gros suivant était celui de fruits secs, d'épices et d'herbes à Khari Baoli, ouvert en 1850. Le Phool Mandi (Marché aux fleurs) de Daryaganj a été créé en 1869, et même aujourd'hui, bien qu'il dessert une petite zone géographique, il est d'une grande importance en raison de la densité de la population. [9]

Après la chute de l'empire moghol après la révolte de 1857, le Raj britannique a déplacé la capitale des territoires sous contrôle britannique en Inde vers une ville moins volatile, Calcutta au Bengale, où elle est restée jusqu'en 1911. Après l'annonce du changement, les Britanniques ont développé Lutyens ' Delhi (dans la New Delhi moderne) juste au sud-ouest de Shahjahanabad. À ce stade, la vieille ville a commencé à s'appeler Vieille Delhi, comme New Delhi est devenu le siège d'un gouvernement national. Il a été officiellement inauguré en tant que tel en 1931.

Population of Old Delhi is mix of many North Indian ethnicities, after the construction of city, many people from Rajasthan, Awadh, Haryana, Punjab, Western Uttar Pradesh, Uttarakhand, Himachal Pradesh, Kashmir, and Jammu came for job opportunities and better living standards, some people in Muslim dominated areas of Old Delhi have ancestors from Southern Afghanistan, Central Afghanistan, Eastern Afghanistan, and Western Pakistan. Culture of Old Delhi is mix of many cultures, but Urdu remains the most spoken language. Just like Ethnic demographics and history of Delhi, old Delhi also has many ethnic groups and cultures from different parts of Indian subcontinent.

It is approximately shaped like a quarter cìrcle, with the Red Fort as the focal point. The old city was surrounded by a wall enclosing about 1,500 acres (6.1 km 2 ), with 14 gates: [10]

  1. Nigambodh Gate: northeast, leading to historic Nigambodh Ghat on the Yamuna River : north : north
  2. Kabuli gate: west : west close to the Sadar Railway station, Railway Colony, including the tomb of Syed Abdul Rehman Jilani Dehlvi. [11][12] : southwest, leading to Ghaziuddin Khan's Madrassa and Connaught Place, a focal point in New Delhi : southwest, close to some pre-Shahjahan remains which got enclosed within the walls, including the tomb of Shah Turkman Bayabani. : south leading to Feroz Shah Kotla and what was then older habitation of Delhi.

The surrounding walls, 12 feet (3.7 m) wide and 26 feet (7.9 m) tall, originally of mud, were replaced by red stone in 1657. In the Mughal period, the gates were kept locked at night. The walls have now largely disappeared, [13] but most of the gates are still present. The township of old Delhi is still identifiable in a satellite image because of the density of houses.

The Khooni Darwaza, south of Delhi Gate and just outside the walled city, was originally constructed by Sher Shah Suri.

Streets and neighbourhoods Edit

The main street, now termed Chandni Chowk, runs from the Red Fort to Fatehpuri Masjid. Originally a canal ran through the middle of the street.

North of the street, there is the mansion of Begum Samru, now called Bhagirath Palace. South of the street is Dariba Kalan, a dense residential area, beyond which is Jama Masjid. Daryaganj is a section that used to border the river at Rajghat and Zeenat-ul-Masjid.

The Urdu language emerged from the Urdu Bazaar section of Old Delhi. The Din Dunia magazine and various other Urdu publications are the reason for this language staying alive. [14]

Old Delhi is approximately bounded by these modern roads:

In 1876, Carr Stephen described the city as follows: [15]

Of the two streets described by François Bernier, the longer extended from the Lahore Gate of the city to the Lahore Gate of the citadel, and the other from the Delhi Gate of the city to the Lahore Gate of the fort. Both these streets were divided into several sections, each of which was known by a different name.

The section between the Lahore Gate of the fort and the entrance of the street called the Dariba, known as the Khuni Darwazah, was called the Urdu or the Military Bazaar owing, very probably, to the circumstances of a portion of the local garrison having been once quartered about the place. Between the Khuni Darwazah and the present Kotwali, or the Head Police Station of the city, the street has the name of Phul ka Mandi or the flower market. The houses in front of the Kotwali were built at a short distance from the line of the rest of the houses in the street, to form a square.

Between the Kotwali and the gate known as the Taraiah, was the Jauhari or the Jewellers' Bazaar between the Taraiah and the neighborhood is known as Asharfi ka Katra, was, par excellence, the Chandni Chowk. There was a tank in the center of the Chowk the site of which is now occupied by the Municipal Clock Tower, and beyond this to the Fatehpuri Masjid was the Fatehpuri Bazaar. The houses around Chandni Chowk were of the same height, and were ornamented with arched doors and painted verandahs. To the north and south of the square, there were two gate-ways, the former leading to the Sarai of Jehan Ara Begum, and the latter to one of the most thickly populated quarters of the city. Round the tank, the ground was covered with vegetable, fruit, and sweetmeat stalls. Over time the whole of this long street came to be known as the Chandni Chauk.

This grand street was laid out by Jahanara Begum, daughter of Shah Jahan. From the Lahore Gate of the fort to the end of the Chandni Chauk the street was about 40 yards wide and 1,520 yards long. Through the center of this street ran the canal of 'Ali Mardan, shaded on both sides by trees. On the eastern end of the Chandni Chauk stands the Lahore Gate of the Fort, and on the opposite end the handsome mosque of Fatehpuri Begam.

The clock tower no longer exists, although the location is still called Ghantaghar. The Sarai of Jehan Ara Begum has been replaced by the city hall. The kotwal is now adjacent to Gurdwara Sis Ganj Sahib.

The engraving accompanying Letitia Elizabeth Landon's poem The City of Delhi, appears to show the Jama Masjid with an elephant on the open ground before it. She associates the city's past glories with tales of enchantment, namely James Ridley's The Tales of the Genii (Sir Charles Mansell).

Many of the historical attractions are in the Chandni Chowk area and the Red Fort. In addition, Old Delhi also has: [16]

    , a sikh Gurudwara built to commemorate the martyrdom site of the ninth Sikh Guru, Guru Tegh Bahadur. It marks the site where the ninth Sikh Guru was beheaded on the orders of the Mughal emperorAurangzeb on 11 November 1675 for rebelling against the throne.
  • Gaurishankar Temple
  • Mumtaz Mahal
  • Gali Qasim Jan in Ballimaran is the site of Mirza Ghalib's haveli, and that of Hakim Ajmal Khan ‍—‌ tomb near Kalan Masjid , India's largest mosque , Delhi's oldest Jain temple , Asia's biggest spice market
  • Zinat-ul Masjid, Daryaganj built-in 1710 by one of Aurangzeb's daughters , Mahatma Gandhi's cremation site memorial (near Kashmiri Gate) built-in 1836, Delhi's oldest church, built by Col. James Skinner. [17]

Some of the historical mansions include: [18]

    Palace of 1806 (see [1])now called Bhagirath Palace.
  • Naughara mansions in Kinari Bazaar, 18th-century Jain mansions.
  • Khazanchi haveli
  • Haveli Raja Jugal Kishore
  • Masterji Kee Haveli, Sita Ram Bazar [2]
  • Haveli Sharif Manzil in Ballimaran is famous for its Aristocratic Hakims and their Unani practice, and that of Hakim Ajmal Khan of Mirza Ghalib, Gali Qasim Jan that is in Ballimaran , Katra Neel
  • Haveli of Zeenat Mahal, Lal Kuan Bazar
  • Haksar Haveli, Bazar Sitaram, where Jawaharlal Nehru was married in 1916 to Kamla Nehru.
  • Haveli Naharwali, Kucha Sadullah Khan, where Pervez Musharraf, former president of Pakistan was born
  • Kucha Chelan (Kucha Chehle Ameeran), where the Persian descent inhabited
  • Gurdwara Sis Ganj Sahib. Place where 9th Sikh Guru Guru Tegh Bahadur was executed.

Old Delhi is well known for its cuisine. Old Delhi as the seat of the Mughal Empire for over two centuries has come to the modern hub of Mughlai cuisine. [ clarify ] Karim's, a restaurant described as the city's most famous culinary destination, is near the Jama Masjid. The Gali Paranthe Wali and Ghantewala halwai are also situated here. Chawri Bazaar is one of the oldest markets in Delhi, dating back to the 17th century and was before known as a hardware market, but is known nowadays for its wholesale paper products.

Old Delhi is also known for its street food. Chandni Chowk and Chawri Bazaar areas have many street joints that sell spicy chaat (tangy and spicy snacks).

Old Delhi has certain identifiable landmarks of food. These include:

Paranthe Wali Gali Edit

Pandit Gaya Prasad shifted from Agra to Delhi in 1876, [19] in search of a better life. In Delhi, he set up a single shop business selling hot paranthas. The product gained popularity to an extent where he has required the aid of his family members for help in the production. Eventually, Paranthe wali Gali, the lane in which the original shop was came to house 16 of them. It is now run by the families of Pandit Gaya Prasad and his relatives. The sixth-generation continues to run the four of the sixteen original shops that remain.

Karim's Edit

Having been in the business of catering to Mughal Emperors, the family that runs it was displaced following the Revolt of 1857. In 1911, Haji Karimuddin moved back to Delhi with inspiration to open a Dhaba to cater to people coming to witness the coronation from all across the country. It was in 1913 that he established the Karim Hotel in Gali Kababian, Jama Masjid. Karim's exists here today to cater to the wants of people from all over the country and the world, being a major tourist attraction. [20]

Kallu Nihari Edit

Nihari is a traditional meat stew that is slowly cooked to preserve its taste and the tenderness of its ingredients. Kallu Nihari is a shop in Old Delhi that has served the dish exclusively since it was opened by the late Mohammed Rafiquddin (better known as Kallu Mian) in 1990. The shop, which is well known in the area, has served millions of portions. [21] [22]

Harnarains Edit

Harnarain Gokalchand was a pickle and murabba shop that was originally established in Khari Baoli by the name Harnarain Gopinath in 1857. It is often considered to be one of India's first commercially available pickle brands and was at the time India's largest food preservers. Their pickles and sharbat have been a household delicacy for over a century and a half, and have even served Jawaharlal Nehru and Indira Gandhi. [23] Having started from a small shop in Khari Baoli, Old Delhi, it has now become a global brand that goes by the name Harnarains International.

Banta Edit

Characterised by a codd-neck bottle, Banta is a drink that has survived in Old Delhi since 1872. [24] The glass bottle in which this comes has a marble stopper, which is pushed into the bulbous neck of the bottle to unseal it. Engineer Hiram Codd patented the design of the bottle in 1872 in London to effectively seal fizzy drinks. [25]

The Banta bottles even contributed to the Indian National movement. This was so as protestors and rioters would often use these bottles as improvised cannons by adding calcium hydroxide to the mix. Thus, the bottles were banned in many cities across the country at some point before 1947.

Giani di Hatti Edit

Located on Church Mission Road in the busy Fatehpuri Market of Old Delhi, Giani di Hatti was started by Giani Gurcharan Singh in 1951. Following partition, Giani Gurcharan Singh migrated from Layalpur, now in Pakistan, to Delhi. [26] He came while leaving an eatery there to start one here.

Arriving with his recipe for iced rabdi falooda, large crowds still flock to the shop to get a taste of that unique flavor. Apart from this, the shop also sells various fruit juices and an assortment of main dishes, not to mention over 50 flavors of ice cream.

Change in times can be recorded just by studying this shop as the same rabri falooda that was sold for 4 annas in 1951 is today sold for 80 Rupees.

The third generation of the family looks after the establishment now, which remains popular as ever, with visitors coming all the way to the market just to eat here. It's a great place.

Moti Mahal Edit

Moti Mahal was founded by Kundan Lal Gujral, Thakur Dass and Kundan Lal Jaggi, in Delhi in 1947. Initially, they worked at a small eatery called Moti Mahal, owned by a man named 'Mokha Singh' in Peshawar, British India, from 1920s to 1947.Moti Mahal was the first to dig up a tandoor right in the middle of the eatery and since then Peshawar was introduced to the culinary art of tandoori chicken by them. This was a success and soon there was in demand for Tandoori Chicken at social gatherings and wedding feasts where they would use an improvised tandoor.

Kundan Lal Jaggi, Kundan Lal Gujral and Thakur Dass, the founders of the restaurant, are credited with the invention of the dish. After the partition of India in 1947, they fled to Delhi with their family. In Delhi, the three partners bought a thara (booth) in Daryaganj area, then considered a newer part of Old Delhi and then they started Moti Mahal, Daryaganj Moti Mahal further went on to invent butter chicken and dal makhani. This brought about a revolution in taste and a place on the International Gourmet Map. Thus was born the Moti Mahal Restaurant, which contributed significantly to putting India on the food map of the world. Indian leaders like Jawaharlal Nehru, Indira Gandhi, Zakir Hussain among various foreign dignitaries like Richard Nixon, John F. Kennedy, Mohammad Reza Pahlavi and the Delahousse family.

Old Famous Jalebi Wala Edit

This jalebi shop in Old Delhi, aptly named, 'Old Famous Jalebi Wala', has been around since 1884 having been in operation for the past four generations of the family now. The jalebi shop was established by Late Sh. Lala Nem Chand Jain in the year 1884. He was a native of Agra's Hari Ki Garhi village. He migrated to Delhi with just INR 2 in his pocket that he got as a dowry in his marriage and opened a shop with that money. He experimented with many recipes before finally making and selling the jalebis that have such a fan following now. It is his secret recipe that is followed until today. This Chandni Chowk based shop has piping hot, thick and juicy, freshly made jalebis that they offer. Their USP is that they use desi khandsari sugar for making the syrup instead of regular sugar, and the jalebis are prepared using desi ghee, cooked over coal-fire. The view of the jalebis being made is a visual delight as it is done live right in front in a small shop at the corner of Dariba Kalan Road.

Old Delhi has markets running through its streets. The area is vast and multiple products are being sold. Most of them are wholesale sellers and have been selling their products for many years. One such business is Gulab Singh Johrimal [27] was established in Dariba Kalan in 1816 mainly as an attar (perfume) manufacturing business. Since then they have diversified into compounding, incense and toilet soap manufacture. Their retail outlet in Chandni Chowk was started later on. Another such shop is Harnarains manufacturers of pickles and preserves, located in Khari Baoli. Under operation since 1944, it is one of the older shops currently located in Old Delhi. Some migrants sell products like clothes, fruits etc. The sellers of one product often form an association to serve their interests and negotiate with the local government and other official bodies. The Old Delhi area and its markets are governed by the Municipal Corporation of Delhi (MCD). [28]


7 of the World’s Oldest Foods Discovered by Archeologists

Food rots fast. Therefore it is cause for great history-nerd celebration when archeologists dig up food preserved centuries past its expiration date. Here are seven of the most venerable victuals.

1. Roman Tomb Wine

There was a long period in history in which Romans infested the world like fleas. Wealthy, heavily armed, road-building fleas. And when they died, they liked to be buried in style. Because of that, a bottle of their wine has reached our modern world. The wine, found by excavators in Germany, is the oldest known that is still in a liquid state. It was discovered in one of two sarcophaguses, alongside many other bottles that had long since dried up. Cette bottle stayed wet because the olive oil used (in place of a cork) to protect the wine from oxidizing did its job vraiment well. And what was the result of 1600 years of aging? The contents are both waxy and silty, and the alcohol content is long gone. Still, the bouquet is quite piquant, obstinate even. Recommended pairing is roasted ox.

2. Burnt British Bread

Some say it was a garbage pit, some think it was place of religious offering. Whatever it was originally, by the 21 st century it had become a big hole, flooded with water, and it had small pieces of burnt bread and other Neolithic odds and ends floating in it. The bread was the most important discovery. Found in Oxfordshire, England, and estimated to be 5500 years old, the overcooked bread was mistaken for charcoal at first. Then one of the archeologists noticed crushed grains of barley inside of it. If the age is correct, it would have been made by some of the first people to enter Britain from Europe. That crushed barley represents a world-altering revolution, as the newcomers brought with them the fledgling practice of farming, sadly ending the age of throwing pointy sticks at mammoths.

3. Bone Soup

While excavating to make way for a new airport, Chinese workers struck liquid gold. Well, liquid gold if you happen to be an archeologist. Or vraiment into soup. The soup, sealed so tightly in its bronze cooking pot that it was still in a liquid state, was discovered in a tomb near Xian. It didn’t look too savory, having turned green from 2400 years of bronze oxidation. It also still contained bones, which delighted archeologists, probably because they didn’t actually have to eat it.

4. Bog Butter

In Ireland of 3000 years ago, there were limited options for storing your 77 pound barrels of butter. Archeologists are eternally grateful that the inhabitants near a Kildare bog chose to sink theirs into peat, and then forgot about it, because it was still there in 2009. Amazingly, it was intact but for one split, and still full of butter. The butter has lost some of its creamy richness in the interceding millennia, turning to a fatty white wax called adipocere. The National Museum of Ireland conservator Carol Smith says the public will never know how it tastes. "It's a national treasure," she said. "You can't be going hacking bits of it off for your toast!"

5. The Original Noodles

Nature/KBK Teo/E Minoux et al

Everyone says elles ou ils invented the noodle first. The Chinese, the Italians, the Arabs, they all want credit for that staple of the impoverished college student’s dinner. But thanks to a discovery at the Lajia archeological site on the Yellow River in China, the debate may be over. No other historic noodle has even come close to Lajia’s 4000 year old noodles cache. In the aftermath of an ancient earthquake, the Yellow River flooded, causing disaster to those who lived along it. In his haste to get away, one unfortunate diner left his bowl of millet grass noodles overturned. "It was this unique combination of factors that created a vacuum or empty space between the top of the sediment cone and the bottom of this bowl that allowed the noodles to be preserved," archeologist Kam-biu Liu said. China for the win! In your face, Ziti!

6. Boeuf séché

Beef jerky travels well, especially if your journey is on to the next world. That is probably why whoever was buried in the 2000 year old tomb found in the village of Wanli, China, packed so much of it. Archeologists took a while to determine that the black and green carbonized mess they found sealed inside a beautiful bronze pot was beef. When they did, that made it the oldest beef ever discovered in China. They could even prove it was actually jerky, as it had not shrunk over the millennia, showing it had already been dried before being placed in the tomb.

7. Chocolat

This 110 year old tin of chocolate does not date from antiquity like the rest of the food on this list, but it still might be the world’s oldest chocolate. There is evidence that chocolate (usually liquid) was made in ancient times, but not much actual chocolate Des bonbons has been left uneaten long enough to become antiquated. This little box comes from Scotland, and was made especially to commemorate the coronation day of King Edward VII in 1902. The chocolate passed from the original schoolgirl who abstained from eating it, mother to daughter, until it was donated to the St. Andrews Preservation Trust in 2008. I call the caramels. You can have the coconut.


The History of The Burger:

Welcome to Hamburg, the Birthplace of the Burger

Other communities around the country may have a beef with this, but we know the hamburger was invented right here in Hamburg, NY. It happened in the 1880’s, just two miles up South Park Avenue at the Erie County Fairgrounds.

Frank and Charles Menches from Akron, Ohio traveled the nation selling food at county fairs. In 1885, at what was then the Hamburg Fair, their sausage patties were a big hit. When they ran out of food, a trip to local Hamburg butcher Stein’s Meat Market created a pork predicament. It was too hot for the local butcher to cut a pig for more sausage, but he did have plenty of ground beef to offer. So they took the beef, and relished the chance to create something new.

The Menches Brothers formed the beef into patties, and sensing the need to spice it up, added ingredients such as brown sugar and even coffee. They served it on two pieces of bread. When fairgoers lined up, they asked “What is this called?”.

Looking up at a banner marking the location, Frank Menches said…“The Hamburger!

Since 1985, Hamburg has celebrated its place in food folklore with the annual Burgerfest, celebrated right here on the streets of the Village of Hamburg.


Ingrédients

POTATOES, MAYONNAISE (SOYBEAN OIL, WATER, EGG YOLKS, VINEGAR, SALT), WATER, MUSTARD (WATER, VINEGAR, MUSTARD SEED, SALT, SUGAR, TURMERIC, PAPRIKA, GARLIC POWDER, SPICES, XANTHAN GUM, ANNATTO EXTRACT COLOR, NATURAL FLAVOR), DILL PICKLE CUBES (CUCUMBERS, DISTILLED VINEGAR, SALT, CALCIUM CHLORIDE, NATURAL FLAVORING, CONTAINS LESS THAN 2% OF: XANTHAN GUM, SODIUM BENZOATE [PRESERVATIVE], ALUM, TURMERIC, POLYSORBATE 80), CELERY, SUGAR, SALT, VINEGAR, ONION, RED BELL PEPPER, MODIFIED CORN STARCH, POTASSIUM SORBATE (PRESERVATIVE), SODIUM BENZOATE (PRESERVATIVE), ANNATTO EXTRACT (COLOR), XANTHAN GUM.


Voir la vidéo: Mina - Les cornichons (Août 2022).